Pérez jouit d'une Red Bull sans les "particularités" des précédentes

D'après Red Bull, c'est une monoplace dépourvue des "particularités" de ses devancières qui contribue aux performances de Sergio Pérez en 2022.

Sergio Perez, Red Bull Racing RB18

Au bout de cinq Grands Prix en cette saison 2022 de Formule 1, Sergio Pérez semble être un peu plus à l'aise chez Red Bull. Le Mexicain s'est illustré avec sa toute première pole position à Djeddah, même si d'autres séances qualificatives ont été plus difficiles et que la victoire lui échappe pour l'instant ; il en avait signé une en 2021, à Bakou.

Les monoplaces précédentes de Red Bull étaient plutôt adaptées au style de pilotage du fer de lance de l'écurie, Max Verstappen. En 2019 et en 2020, Pierre Gasly et Alexander Albon ont tous deux eu un grand mal à s'y adapter et étaient généralement relégués à une demi-seconde au tour de leur chef de file ; Sergio Pérez a éprouvé des difficultés similaires l'an passé, bien qu'il fût plus proche. La situation semble être meilleure à ce jour.

"Il pilote à un très haut niveau", a déclaré le directeur d'équipe Christian Horner peu avant le Grand Prix de Miami. "Il est plus à l'aise dans l'équipe cette année. Je pense que la voiture lui convient mieux. Elle n'a pas certaines particularités de nos trois monoplaces précédentes, probablement. Nous sommes satisfaits du travail qu'il fait."

De là à assurer l'avenir de Pérez chez Red Bull ? Le Mexicain marque de gros points à chaque fois qu'il passe sous le drapeau à damier, occupant actuellement la troisième place du championnat des pilotes avec 66 unités au compteur. Horner est bien conscient qu'il est "tôt dans l'année" pour envisager de renouveler le contrat de Pérez, préférant se laisser le temps de voir comment va évoluer cette saison. "Mais tout le monde dans l'équipe est très satisfait du travail que Checo continue de faire", assure le Britannique.

Quant au principal intéressé, lorsqu'il lui a été demandé à Miami s'il avait engagé des discussions avec Red Bull pour 2023, Pérez a répondu : "Nous avons commencé à discuter, mais nous ne sommes pas pressés de conclure quoi que ce soit prochainement."

Propos recueillis par Luke Smith

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent La F1 ne remplacera pas le GP de Russie au calendrier 2022
Article suivant Steiner : "Gene Haas n'a jamais perdu son intérêt"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France