Red Bull en délicatesse avec les pneus tendres

partages
commentaires
Red Bull en délicatesse avec les pneus tendres
Par :
29 mars 2019 à 17:24

Max Verstappen et Pierre Gasly ont tous les deux rencontré des difficultés avec les gommes tendres lors des essais libres à Bahreïn. Red Bull Racing a du travail à mener d'ici la séance de qualifications pour rétablir la situation.

La journée a été mitigée pour Red Bull Racing à Bahreïn, où ce sont les longs relais qui ont apporté le plus de satisfaction. Une donnée capitale en vue de la course, mais qui n'enlève rien au déficit général de performance constaté, par rapport à Ferrari principalement. 

La seconde séance d'essais libres, plus représentative des conditions que les pilotes rencontreront en qualifications et en course, a mis en lumière une nette difficulté à exploiter les pneus tendres. Max Verstappen s'en tire avec le sixième chrono, à huit dixièmes de Sebastian Vettel, tandis que Pierre Gasly a bouclé les EL2 en 12e position.

Lire aussi :

"Ça s'est bien passé, mais il y a encore du travail à faire", résume Max Verstappen. "Je ne suis toujours pas satisfait de la manière dont la voiture se comporte. Nous étudierons les données ce soir pour voir ce que nous pouvons améliorer. Je dirais que Ferrari est un peu devant tout le monde. Nous essaierons de réduire l'écart."

"Je pense que nous étions vraiment compétitifs lors des EL2 en pneus mediums. Nous aurions dû être rapides, mais j'ai eu un petit souci à la sortie du dernier virage et j'ai perdu quelques dixièmes. Mais avec le pneu le plus tendre, je ne sentais pas le grip que nous aurions dû avoir. Nous devons analyser ça. Nous étions à nouveau compétitifs sur les longs relais en mediums, je pense que ce sera le pneu essentiel. Nous verrons."

Ferrari clairement favori ?

Pierre Gasly, Red Bull Racing

Les difficultés rencontrées avec les pneus les plus tendres du week-end (à bande rouge) ne sont pas exclusives à Verstappen, puisque Gasly s'y est frotté également. "Nous avons essayé quelque chose avec les pneus tendres et ça n'a pas vraiment fonctionné", déplore le Français. "Nous savons pourquoi, il nous manque encore un peu de rythme avec les pneus tendres, mais nous travaillerons ce soir pour régler ça en vue de demain."

"C'est un circuit différent de l'Australie, c'est sûr, donc nous devons optimiser un peu le set-up", reprend-il. "Pour le moment, ce n'est pas idéal, mais nous sommes confiants dans l'équipes pour trouver les bons réglages d'ici demain."

Concernant la hiérarchie observée et le retour en force annoncé de Ferrari, Gasly pense lui aussi que la Scuderia est en mesure de frapper fort ce week-end. "Nous savions qu'ils seraient rapides", conclut-il. "Surtout sur ce circuit, où ils sont rapides chaque année, et je pense qu'en Australie c'était étrange. Ils semblent clairement très forts ce week-end."

Article suivant
Photos - Les F1 en piste à Sakhir

Article précédent

Photos - Les F1 en piste à Sakhir

Article suivant

Wolff : "Ferrari a peut-être très légèrement l'avantage"

Wolff : "Ferrari a peut-être très légèrement l'avantage"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Pilotes Max Verstappen Boutique , Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu