La Renault de Ricciardo pas endommagée par sa panne

Cyril Abiteboul a annoncé que la Renault de Daniel Ricciardo était indemne malgré la perte de pression hydraulique subie à la fin des Essais Libres 2.

La Renault de Ricciardo pas endommagée par sa panne

C'est une vingtaine de minutes avant le terme de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Belgique que Daniel Ricciardo s'est immobilisé en bord de piste, victime d'une perte de puissance hydraulique. Il était légitime de craindre que la mécanique ait subi des dégâts, d'autant que le nombre autorisé de groupes propulseurs et de boîte de vitesses est limité à notre époque. Cependant, il semble que ce ne soit pas le cas.

"Nous sentons que le moteur fonctionne bien", déclare Cyril Abiteboul, directeur d'équipe, à Sky Sports F1. "Bien sûr, il y a la déception que le relais ait été écourté par le problème hydraulique, mais de ce que je sais, la boîte de vitesses – qui était neuve – n'est pas endommagée et il semble que le moteur non plus."

Lire aussi :

Si Abiteboul parle d'un moteur qui fonctionne bien, ce n'est pas un hasard, compte tenu du rythme prometteur affiché par les Renault sur une piste de Spa-Francorchamps où la puissance est cruciale. Si toute conclusion tirée de ces essais libres serait hâtive, il n'empêche que Daniel Ricciardo a signé le deuxième temps en 1'43"792, à un demi-dixième du leader Max Verstappen, tandis qu'Esteban Ocon est huitième à moins d'une demi-seconde du meilleur temps.

"Ce qui arrive le vendredi n'est pas toujours représentatif du samedi et du dimanche, et c'est le dimanche qui compte", tempère Abiteboul. "Nous voyons que la voiture a fait des progrès, à part à Barcelone, où nous ne sommes pas vraiment parvenus à trouver les réglages, mais aussi en termes de compétitivité et performance aérodynamique globale. Sur un circuit à faible appui, un peu comme Silverstone mais à un extrême différent ici, nous nous sentons bien."

"Esteban a un moteur neuf ici, ce qui signifie quelques kW [de puissance] supplémentaires, ce qui a une grande importance ici. Il sera donc intéressant de voir quelle sera la dynamique."

La hiérarchie de cette deuxième séance d'essais libres du jour était inhabituellement serrée, avec un top 8 en moins d'une demi-seconde, et Abiteboul a bon espoir que les R.S.20 tirent leur épingle du jeu grâce à leurs réglages à très faible appui.

"Je pense que l'on a un milieu de tableau qui est si serré que les caractéristiques de la voiture – le moteur, l'appui, la traînée, etc – auront un impact sur le niveau de compétitivité ce week-end. Je pense que nous devons essayer d'améliorer nos faiblesses. En général, nous avons une voiture qui est un peu plus compétitive que le milieu de peloton sur les pistes à faible appui. Espérons que cela joue en notre faveur ce week-end et le prochain à Monza", conclut le Français.

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Netherlands Max Verstappen Red Bull 21 1'43.744  
2 Australia Daniel Ricciardo Renault 12 1'43.792 0.048
3 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 23 1'43.840 0.096
4 Thailand Alexander Albon Red Bull 21 1'44.134 0.390
5 Mexico Sergio Pérez Racing Point 23 1'44.137 0.393
6 Finland Valtteri Bottas Mercedes 27 1'44.162 0.418
7 United Kingdom Lando Norris McLaren 22 1'44.168 0.424
8 France Esteban Ocon Renault 23 1'44.208 0.464
9 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 23 1'44.474 0.730
10 France Pierre Gasly AlphaTauri 27 1'44.600 0.856

partages
commentaires

Voir aussi :

EL2 - Verstappen devance un Ricciardo en panne

Article précédent

EL2 - Verstappen devance un Ricciardo en panne

Article suivant

Verstappen ne croit pas à la pole position face à Mercedes

Verstappen ne croit pas à la pole position face à Mercedes
Charger les commentaires
Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021