Pilote de réserve Mercedes, Gutiérrez est privé de Super Licence

Mercedes n'aura pas de pilote de réserve pour le Grand Prix du 70e Anniversaire, Esteban Gutiérrez n'étant pas en mesure de renouveler sa Super Licence.

Pilote de réserve Mercedes, Gutiérrez est privé de Super Licence

Si Esteban Gutiérrez semblait être en position idéale pour faire son retour en Formule 1 en cas de circonstances favorables, ce ne sera manifestement pas le cas. Les pilotes de réserve Mercedes, Gutiérrez et Stoffel Vandoorne, jouent également ce rôle pour McLaren et Racing Point.

Or, si l'écurie basée à Silverstone a fait appel à Nico Hülkenberg pour remplacer Sergio Pérez – Vandoorne étant pris par la Formule E à Berlin – ce n'est pas uniquement parce que l'Allemand a un meilleur palmarès, davantage d'expérience récente et connaît mieux l'écurie que Gutiérrez. C'est aussi parce que ce dernier est dans l'incapacité de renouveler sa Super Licence sans couvrir les 300 kilomètres en F1 imposés à ceux qui n'en ont pas détenu depuis plus de trois ans. Gutiérrez a quitté la Formule 1 fin 2016, au terme de sa troisième saison dans l'élite.

Lire aussi :

Une fois la campagne de Formule E terminée, le 13 août prochain, c'est de toute façon Vandoorne qui sera le premier pilote de réserve Mercedes.

"Nous n'avons pas particulièrement prêté attention à cette règle, car nous ne pensions pas qu'un pilote de F1 disposant d'un palmarès solide ne se qualifierait pas pour [la Super Licence]", explique Toto Wolff, directeur de Mercedes AMG F1, qui croit – à tort – que cette règle est nouvelle en 2020. "C'était le cas d'Esteban, et Racing Point a par conséquent opté pour l'autre option, Nico Hülkenberg – qui n'est pas une mauvaise option du tout !"

"Il nous faut désormais analyser ce que cela signifie pour nous. C'est dommage, car ç'aurait toujours été sympa de donner une chance à Esteban, qui est un membre important et un pilier de l'équipe depuis un certain temps. Bien sûr, j'espère que nous n'aurons jamais besoin d'un pilote de réserve. Il semble que nous devions trouver une autre solution." La marque à l'étoile n'a pas encore de plan concret permettant à Gutiérrez de parcourir les 300 kilomètres réglementaires.

Vandoorne et Gutiérrez ont par ailleurs moulé leur baquet chez McLaren, qui profite des pilotes de réserve Mercedes en vertu de l'accord de motorisation signé pour 2021 et au-delà. Tous deux ont également fait une séance sur le simulateur, mais que Gutiérrez ne puisse renouveler sa Super Licence sans faire d'essais est une mauvaise nouvelle.

"Nous sommes évidemment conscients de cette situation", commente Andreas Seidl, directeur de l'écurie McLaren. "Mais finalement, ce n'est pas quelque chose sur quoi nous nous concentrons trop pour l'instant. Si une situation se présente où nous avons besoin d'un pilote de réserve, je suis sûr que nous trouverons une solution." Solution qui, en cas d'indisponibilité de Vandoorne et de Gutiérrez, ne sera pas Fernando Alonso, a déjà précisé Seidl.

partages
commentaires

Voir aussi :

Pirelli annule les tests de pneus prévus lors des EL2 à Silverstone

Article précédent

Pirelli annule les tests de pneus prévus lors des EL2 à Silverstone

Article suivant

La F1 travaille sur un calendrier "standard" pour 2021

La F1 travaille sur un calendrier "standard" pour 2021
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021