Réactions
Formule 1 Essais de Barcelone

Ricciardo : McLaren est "dans une bonne position" à Barcelone

Un Daniel Ricciardo optimiste ressent de "bonnes choses" au volant de la McLaren MCL36 à Barcelone. Cependant, le pilote australien ne se laisse pas emporter par la forme de son équipe.

Daniel Ricciardo, McLaren MCL36

Après deux journées d'essais à Barcelone, George Russell a expliqué que son écurie, Mercedes, se trouvait derrière McLaren et Ferrari, qui ont l'air "très forts" selon lui. Mais bien que les équipes n'aient pas encore exploité tout le potentiel de leur voiture, Daniel Ricciardo a expliqué qu'un sentiment d'optimisme régnait dans le garage McLaren.

Lire aussi :

Le pilote australien a toutefois assuré qu'il ne savait pas qui avait la F1 la plus rapide pour le moment : "Il est difficile de dire qui est en tête pour le moment. L'une des choses que l'on veut, c'est [enchaîner] les tours et [Lando Norris et moi] avons bouclé plus de 100 tours lors des deux jours. De ce point de vue, avec la fiabilité, nous sommes donc dans une bonne position. Plus nous faisons de tours, plus nous pouvons tester des choses et plus nous pouvons apprendre avec la voiture."

"Je pense que de ce point de vue, nous sommes dans une bonne position, nous semblons être en haut de la feuille des temps. Mais je ne pense pas que Mercedes ou Red Bull aient vraiment dévoilé leurs cartes pour le moment donc je ne regarde pas trop les temps. Je pense que Ferrari est solide, ils ont l'air d'être constamment bons."

Daniel Ricciardo, McLaren MCL36

Daniel Ricciardo, McLaren MCL36

"J'essaie de ne pas trop m'en soucier pour l'instant. C'est encore tôt et nous devons nous concentrer sur nous-mêmes. Je pense que je ressens clairement de bonnes choses dans la voiture. Et comme toujours, il y a des choses à retravailler. Mais je pense que nous avons commencé avec une bonne base."

Ricciardo a ajouté que les bonnes performances lors des deux premiers jours de roulage avaient permis à McLaren d'identifier les points forts de la MCL36. Ainsi, l'équipe peut maintenant se concentrer sur ses point faibles.

"Je suis assez à l'aise dans la voiture", a-t-il affirmé. "Nous essayons simplement de comprendre encore ce que je pense déjà être nos points forts. Donc maintenant, nous essayons simplement de travailler sur les points faibles du point de vue du pilotage et des réglages. Il y a donc beaucoup d'informations à donner à l'équipe désormais."

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Quels pilotes pour les essais de Barcelone 2022 ?
Article suivant Ferrari assure ne pas être un favori en 2022

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France