Russell : "Je ne sais vraiment pas quoi penser ou dire"

Williams et George Russell sont passés à côté d'un très gros coup à Spielberg, avant qu'un problème de fiabilité ne fasse tourner leur Grand Prix au cauchemar.

Russell : "Je ne sais vraiment pas quoi penser ou dire"

Le Grand Prix de Styrie, qui aurait pu faire chavirer Williams dans un grand bonheur, a tourné au cauchemar pour l'écurie britannique ce dimanche. Qualifié onzième, parti dixième et pointé huitième au terme du premier tour, George Russell était dans un premier relais magnifique qui laissait entrevoir un combat à la régulière pour aller chercher des points. Une situation tellement rare pour l'équipe de Grove et son pilote vedette qu'il n'était pas permis de commettre le moindre impair. 

Lire aussi :

Tout s'est effondré quelques tours avant la première salve d'arrêts au stand, quand Russell a été appelé à son box pour tenter de remettre de l'air dans la Williams. Après avoir perdu un tour puis repris la piste, le protégé de Mercedes a finalement abandonné quelques boucles plus tard, la mort dans l'âme. Un scénario terriblement difficile à encaisser, pas uniquement personnellement. 

"C'est tellement dommage", a réagi Russell au micro de Ziggo Sport. "La course n'est jamais facile. Elle n'est jamais... juste n'est pas le bon mot. On provoque sa propre chance, et en fin de compte, quelque chose a mal tourné aujourd'hui. Mais pour nous, qui ne sommes pas là [dans le top 10] régulièrement, c'est tellement typique."

"Je ne sais vraiment pas quoi penser ou dire, franchement, c'est tellement dommage pour tout le monde dans l'équipe. Ils ont travaillé si dur pour ça, et ça met tellement de temps à venir. Ces points auraient été énormes, pas seulement pour le moral. Si j'avais terminé huitième ou septième, car je crois que la septième place était possible et j'étais plus rapide qu'Alonso, avoir quatre ou six points au championnat constructeurs aurait été énorme. Absolument énorme pour nous."

Le pilote anglais n'est pas entré dans les détails du "problème technique" qui l'a touché et que l'écurie de Grove continue d'analyser pour comprendre. Tout juste a-t-il confirmé qu'il y avait "quelque chose de lié à la pression pneumatique"

Pour Williams, le sentiment est très certainement ambivalent, car la FW43B a cette fois montré qu'elle pouvait permettre à son pilote de lutter pour une place dans le top 10, mais rien ne s'est concrétisé. Au championnat constructeurs, le compteur de l'écurie va rester coincé à zéro point et la quête d'une première unité va donc se poursuivre. 

partages
commentaires
Gasly frustré après une course qui n'a pas duré "plus d'un virage"

Article précédent

Gasly frustré après une course qui n'a pas duré "plus d'un virage"

Article suivant

Course - Verstappen intouchable sur les terres de Red Bull

Course - Verstappen intouchable sur les terres de Red Bull
Charger les commentaires
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021