Sainz surpris d'être en pole avec un tour "pas si spécial"

La surprise a été de taille pour Carlos Sainz, en pole position pour la première fois de sa carrière au GP de Grande-Bretagne, car selon lui, le tour qui l'a envoyé au sommet de la feuille des temps n'avait rien d'exceptionnel.

Sainz surpris d'être en pole avec un tour "pas si spécial"
Charger le lecteur audio

Peu de gens l'attendaient à cette position, mais son meilleur temps en EL2 aurait dû nous mettre la puce à l'oreille : ce samedi en qualifications, dans des conditions météo similaires, Carlos Sainz a frappé fort en signant la pole position. La performance du pilote Ferrari est d'autant plus belle qu'il s'agit là de sa première pole en catégorie reine, décrochée au bout de la 151e tentative.

Bien aidé par les multiples erreurs commises par Max Verstappen, Sainz s'est emparé du meilleur temps dans les derniers instants de la Q3, avec un chrono de 1'40"983 qui a repoussé le pilote Red Bull à 72 millièmes de seconde de retard. Toutefois, l'on a senti Sainz surpris lorsque son ingénieur lui a annoncé la bonne nouvelle à la radio, et l'Espagnol a confirmé cet étonnement en expliquant en interview qu'il ne s'attendait pas à ce que ce tour soit suffisamment bon pour le placer premier.

"C'était un bon tour mais j'ai eu beaucoup de difficultés avec l'eau stagnante sur les pneus intermédiaires", a-t-il indiqué. "Il y avait beaucoup plus d'eau stagnante [en Q3], même sur la bonne trajectoire, et c'était très facile de faire des travers et de ruiner son tour. Aussi, ces conditions rendaient la mise en température des intermédiaires plus difficile. Au final, j'ai bouclé un tour qui n'était pas si spécial selon moi, seulement pour le rentrer au classement, et ça m'a mis en pole, ce qui a été un peu surprenant."

Désormais, une seule question se pose : est-ce que Carlos Sainz peut transformer l'essai et convertir cette première pole en première victoire ? Le pilote Ferrari a déjà obtenu cinq deuxièmes places dans sa carrière – la dernière remontant au GP du Canada, il y a deux semaines – mais jamais il n'a eu la chance de monter sur la plus haute marche du podium.

Satisfait de son rythme dans la deuxième séance d'essais libres, où des simulations de relais de course ont été effectuées, Sainz a bon espoir de faire retentir l'hymne espagnol ce dimanche à Silverstone.

"Je pense que oui", a-t-il répondu à la question d'une possible victoire. "Le rythme a été là tout le week-end, à part en EL3 où nous avons eu quelques problèmes que nous pensons avoir résolus pour les qualifications. Si je me base sur mon rythme en EL2, alors nous devrions être bien placés pour essayer de s'accrocher [à la première place]. Je suis sûr que Max et Charles exerceront une grosse pression mais je vais essayer de faire de mon mieux."

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Leclerc : "Je ne méritais pas d'être en pole"
Article précédent

Leclerc : "Je ne méritais pas d'être en pole"

Article suivant

Verstappen "gêné" par le drapeau jaune causé par Leclerc

Verstappen "gêné" par le drapeau jaune causé par Leclerc