Tsunoda et Stroll pénalisés sur la grille à Mexico

Lance Stroll et Yuki Tsunoda vont s'élancer depuis le fond de grille au Grand Prix de Mexico, les deux pilotes écopant de pénalités moteur.

Tsunoda et Stroll pénalisés sur la grille à Mexico

La fin de la saison 2021 du Championnat du monde de Formule 1 continue d'être constellée de pénalités moteur. Après quatre pilotes différents du côté des États-Unis, le week-end du Grand Prix de Mexico a commencé par l'annonce de la sanction de deux pilotes sur la grille de départ. Ces deux concurrents sont Lance Stroll (Aston Martin) et Yuki Tsunoda (AlphaTauri).

Dans le détail, le Canadien, dont l'AMR21 est équipée d'un bloc Mercedes, et le Japonais, qui est propulsé par une unité de puissance Honda, monteront un quatrième moteur à combustion interne, un quatrième turbo et un quatrième MGU-H. Tsunoda disposera également d'un quatrième MGU-K alors que Stroll aura lui une troisième unité de contrôle électronique.

Pour rappel, l'article 23.2 a) du Règlement Sportif de la F1 dispose que "tout pilote ne peut utiliser plus de trois moteurs, trois MGU-H, trois turbocompresseurs, deux batteries, deux unités de contrôle électronique, trois MGU-K et huit systèmes d'échappement pendant un championnat".

Comme la réglementation le prévoit également, ces nouveaux éléments montés hors quota signifient que les deux hommes seront automatiquement envoyés en fond de grille (puisque l'addition de leurs pénalités dépasse les 15 places de recul), leur position en dernière ligne étant ensuite déterminée par leur classement lors des qualifications.

Il est à noter qu'ils montent aussi chacun un nouveau système d'échappement, mais cet élément n'est pas hors quota et n'entre pas dans la pénalité. C'est d'ailleurs aussi le cas pour Sergio Pérez, qui monte un nouvel échappement pour son épreuve à domicile mais sans être sanctionné puisqu'il s'agit du septième exemplaire sur huit possibles.

Outre Tsunoda et Stroll, le pilote McLaren Lando Norris pourrait également être touché par une pénalité ce week-end. Andreas Seidl, le directeur de l'écurie britannique, a expliqué ce vendredi à Mexico : "Pour l'instant, aujourd'hui, nous continuons à faire tourner les unités de puissance que nous avons dans le pool. Nous sommes en dialogue constant avec Mercedes, et nous devons prendre les choses au jour le jour en ce qui concerne nos plans [pour la suite]."

Lire aussi :
partages
commentaires
EL1 - Bottas meilleur temps dans un nuage de poussière
Article précédent

EL1 - Bottas meilleur temps dans un nuage de poussière

Article suivant

Hamilton et Räikkönen réprimandés après les EL1

Hamilton et Räikkönen réprimandés après les EL1
Charger les commentaires
Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021