Verstappen : J'aurais aimé que Ferrari reste dans la course au titre

En passe de remporter son deuxième Championnat du monde bien avant la fin de la saison, Max Verstappen regrette de ne plus subir la pression de Ferrari.

Verstappen : J'aurais aimé que Ferrari reste dans la course au titre
Charger le lecteur audio

Leader du championnat avec 116 points d'avance sur son plus proche poursuivant, Max Verstappen est dans une position plus que confortable pour cueillir son deuxième titre de Champion du monde. Le Néerlandais avait pourtant débuté l'année du mauvais pied, en abandonnant deux fois lors des trois premières manches et en accusant 46 points de retard sur Charles Leclerc au soir du Grand Prix d'Australie. Mais une série de six podiums consécutifs, dont cinq victoires, l'a aidé à reprendre le commandement tandis que Leclerc et Ferrari ont enchaîné les désillusions.

Vestappen est certes ravi de ne pas être replongé dans la haute tension de 2021, mais une partie du pilote Red Bull déplore la dégringolade de ses rivaux.

"Dans un sens, j'aurais aimé que [Ferrari] soit toujours dans la lutte [pour le titre]", a-t-il reconnu. "Pour moi, c'est bien sûr agréable de gagner [le titre] d'une manière plus calme, mais ce qui est bon à voir, c'est qu'ils sont déjà très compétitifs cette année par rapport aux dernières années, je pense que c'est ce dont la F1 avait besoin."

Max Verstappen devance les Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz.

Max Verstappen devance les Ferrari de Charles Leclerc et Carlos Sainz.

Il est mathématiquement possible que Verstappen soit titré dès ce week-end, au Grand Prix de Singapour, mais pour ce faire le Néerlandais doit impérativement triompher et compter sur une contre-performance de Charles Leclerc et Sergio Pérez. Mais puisque les caractéristiques du tracé ne mettent pas en valeur les qualités de la RB18, Verstappen ne se fait pas trop d'illusions et préférerait être sacré deux semaines plus tard, au Japon, dans le jardin de Honda.

"Je n'y pense pas vraiment, il y a peu de chances que ça arrive. Je veux simplement profiter du week-end et, bien sûr, essayer de gagner [le titre]. Je pense que ce serait mieux au Japon. J'ai besoin de beaucoup de chance pour y parvenir ici [à Singapour]. Donc je ne compte pas vraiment là-dessus."

"Pour l'instant, c'est un peu difficile de dire à quelle position nous serons. Cela fait longtemps que nous ne sommes pas venus ici [à Singapour]. Aussi, c'est un peu l'inconnu avec ces nouveaux pneus [18 pouces]. Je pense que notre voiture pourrait convenir [au circuit] un peu mieux qu'à Monaco, par exemple."

Bien que Red Bull ait remporté 12 Grands Prix sur les 16 disputés jusqu'à présent, soit 75% de réussite, le taureau rouge a connu plus de difficultés en qualifications en n'ayant signé que six pole positions. Et étant donné que le circuit de Marina Bay se situe en ville, ce qui rend les opportunités de dépassement plus difficiles, l'attention de l'équipe se portera sur les simulations de qualifications, afin de partir dans une position avantageuse. 

"Nous devons vraiment nous concentrer [sur la performance] sur un tour. Cette année, je pense que nous n'avons jamais vraiment été transcendants sur un tour. Nous avons toujours été bons en course, mais ici, nous savons que la performance sur un tour est vraiment importante", a conclu Verstappen.

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Gasly pense être fixé sur son avenir "d'ici deux ou trois semaines"
Article précédent

Gasly pense être fixé sur son avenir "d'ici deux ou trois semaines"

Article suivant

Vettel : La F1 devrait oser un contrôle indépendant sur le calendrier

Vettel : La F1 devrait oser un contrôle indépendant sur le calendrier