Verstappen : "Je suis probablement trop franc et direct"

Max Verstappen reconnaît tenir parfois des propos polémiques face aux médias, insistant sur sa volonté de ne pas se comporter différemment de qui il est vraiment.

Verstappen : "Je suis probablement trop franc et direct"

Depuis qu'il a débarqué en Formule 1 en 2015, Max Verstappen ne s'est pas montré avare en sorties médiatiques remarquées. Cette saison encore, malgré un comportement qui tend à s'assagir, le Néerlandais a fait parler de lui. On se souvient notamment de ses déclarations autour du drapeau jaune ignoré à Mexico, ou encore de ses accusations de triche très directes à l'encontre de Ferrari à Austin.

Alors qu'il boucle sa cinquième saison dans la catégorie reine, le pilote Red Bull Racing reconnaît qu'il a généralement du mal à ne pas dire trop haut ce qu'il pense lorsqu'il s'adresse à la presse. "Je suis probablement trop franc et trop direct", confesse-t-il dans une interview accordée à Autocar. "Je ne suis pas un robot en dehors de la voiture, et j'en suis content. C'est comme ça que j'ai été élevé. Parfois, ça peut jouer contre moi, mais j'en vois le bon côté."

Lire aussi :

Max Verstappen y voit là l'influence d'un père, Jos, qui l'a toujours poussé à ne pas jouer le rôle de quelqu'un qu'il n'est pas, même si cela peut agacer, froisser voire même vexer. "Il m'a donné énormément de conseils, des bons et des mauvais !", s'amuse Verstappen. "Toujours garder les pieds sur terre, être soi-même. Oui, c'est le plus important : être soi-même, ne pas changer. Bien sûr, on vieillit et on change naturellement un peu, mais il faut toujours se souvenir de qui sont ses véritables amis. C'était un bon conseil."

Une quête insatiable du progrès

Max Verstappen, FIA Action de l'Année

Avec une troisième place au championnat, la cinquième campagne de Max Verstappen en Formule 1 est de loin la plus aboutie, ponctuée de trois victoires et de ses deux premières pole positions. Pour cette progression aussi, il estime que les jalons paternels ont joué un rôle déterminant. 

"Chaque année jusqu'à présent, je peux dire que j'ai progressé et que je suis devenu meilleur", se félicite-t-il. "Je veux toujours placer la barre très haut, donc je veux toujours m'améliorer, et même une victoire peut être obtenue en faisant mieux. Beaucoup de monde fêterait une victoire comme si ça ne pouvait pas être mieux, mais j'essaie toujours de trouver des choses que j'aurais pu mieux faire. Mon père a joué un rôle important pour ça. Il dit : 'Oui, nous avons gagné, mais nous aurions pu gagner mieux que ça, il y a eu quelques erreurs'. Il a toujours été assez dur avec moi, et je fais de même. À l'époque, je n'étais pas d'accord, mais aujourd'hui je pense que ça m'aide beaucoup."

Ces erreurs, devenues moins nombreuses avec le temps mais parfois inévitables, Verstappen les assume sans mal : "Parfois il faut être agressif, parfois non. Il faut s'adapter à la situation, et au fil du temps on fait des erreurs. Tout le monde fait des erreurs, sinon autant mettre un robot dans la voiture. C'est bien de faire des erreurs aussi, car c'est là qu'on apprend. Et surtout en course, quand on est à la limite, c'est facile de faire une erreur."

partages
commentaires
La FIA envisage un système de Super Licence de la F4 à la F2
Article précédent

La FIA envisage un système de Super Licence de la F4 à la F2

Article suivant

L'infraction de Ferrari à Abu Dhabi restera un mystère

L'infraction de Ferrari à Abu Dhabi restera un mystère
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021