Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
40 jours

Vettel : "L'impression que ça ne se terminerait jamais"

partages
commentaires
Vettel : "L'impression que ça ne se terminerait jamais"
Par :
28 juil. 2019 à 15:47

Parti dernier pour son Grand Prix national, Sebastian Vettel s'est offert un podium inespéré, même si sa première victoire en 2019 attendra encore.

Lâché par son turbo en qualifications et condamné à partir dernier devant son public à Hockenheim, Sebastian Vettel savait qu'il devait espérer une course folle pour signer un résultat inattendu. La pluie ayant frappé le tracé allemand, l'incroyable scénario s'est bel et bien produit et a permis au pilote Ferrari d'effectuer une remontée qui s'est pourtant dessinée sur le tard.

Cinquième avant l'ultime relance de la course, après une énième neutralisation par la voiture de sécurité, le quadruple Champion du monde a profité des cinq derniers tours pour aller chercher Lance Stroll puis Daniil Kvyat. Suffisant pour aller accrocher une inespérée deuxième place, qui n'est certes pas une victoire, mais qui égale le meilleur résultat de sa saison pour un Vettel en opération rédemption sur ses terres. "C'était une longue course, à un moment donné on avait l'impression que ça ne se terminerait jamais", confie Vettel. "C'était très chouette, très dur aussi avec les conditions peu lisibles pour prendre les décisions les plus malines. Je suis juste heureux."

Lire aussi :

La première partie de Grand Prix était pourtant compliquée pour l'Allemand, qui peinait à être dans le rythme des meilleurs. Mais au fil des tours, et avec une piste s'asséchant à la fin, la SF90 a repris vie. "Je ne crois pas qu'il y avait un problème, mais au début de la course avec les intermédiaires, je ne pouvais pas suivre, puis l'après-midi a fini par bien se passer", s'amuse presque Vettel. "C'est resté correct pendant la majeure partie de la course. Je ne sais pas si on peut la résumer. Félicitations à Max [Verstappen], il a superbement bien piloté. Pour nous, il s'agissait juste de rattraper la voiture suivante, puis la suivante, puis encore la suivante."

"Avant le dernier Safety Car, j'ai pris conscience que j'étais un peu plus rapide et je pouvais dépasser du monde. J'étais un peu plus rapide et j'ai pu faire le meilleur tour. J'ai vu beaucoup de monde se montrer prudent au premier virage, donc je suis resté proche et j'ai pu avoir le DRS dans la ligne droite suivante."

Sebastian Vettel, Ferrari SF90
Article suivant
Max Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP d'Allemagne 2019

Article précédent

Max Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP d'Allemagne 2019

Article suivant

Leclerc juge "inacceptable" le dégagement sans grip à Hockenheim

Leclerc juge "inacceptable" le dégagement sans grip à Hockenheim
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Allemagne
Catégorie Course
Lieu Hockenheimring
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Basile Davoine