Vettel : "Qu'il y ait 10 ou 25 GP, une saison est une saison"

Pour le pilote Ferrari, même en cas de calendrier réduit, il n'est pas question d'être considéré comme un Champion du monde au rabais.

Vettel : "Qu'il y ait 10 ou 25 GP, une saison est une saison"

Voilà plus de 30 ans, depuis 1984, qu'aucune campagne de Formule 1 n'a comporté moins de 16 Grands Prix au calendrier – chiffre qui se situait même entre 19 et 21 lors des années 2010. Or, en raison des nombreux reports et annulations dus à la crise du coronavirus, il n'est pas impossible que la saison 2020 soit grandement écourtée – au point qu'il puisse n'y avoir qu'une dizaine de courses si jamais, par exemple, il s'avérait impossible de prendre la piste avant le début de l'automne.

Lire aussi :

Dans l'absolu, ce serait loin d'être une première : tous les championnats du monde de 1950 à 1966, à l'exception de 1958, comportaient dix Grands Prix ou moins. Quant à la réglementation de la FIA, elle n'impose qu'un minimum de huit courses pour que les résultats soient entérinés. Sebastian Vettel ne craindrait donc pas que le titre mondial soit dévalué dans ce cas de figure.

"Je ne sais pas ce que je ressentirais [si j'étais sacré], car nous n'avons jamais connu de telles circonstances auparavant", souligne le pilote Ferrari dans un entretien récemment accordé à plusieurs médias, dont Motorsport.com. "Bien sûr, il y avait moins de courses avant, il y en a davantage aujourd'hui, mais je ne pense pas que cela fasse une grande différence. Qu'il y ait dix, 15, 20 ou 25 Grands Prix, une saison est une saison. Il faut quand même être le plus régulier. Bien sûr, avec moins de courses, chacune d'entre elles est plus importante, mais le championnat reste le championnat. Chaque week-end de Grand Prix reste une grande tâche, et il y a beaucoup de choses à réussir lors d'une course."

Vettel ne manque pas de rappeler qu'il demeure très difficile de savoir de quoi sera fait le calendrier, alors que la pandémie de COVID-19 continue de faire des milliers de morts chaque jour. "À ce stade, personne ne sait quoi attendre de cette année, de cette saison. Peut-être que cette saison va se prolonger sur l'année prochaine. Il y a beaucoup d'idées, beaucoup d'options, mais je pense qu'il faut être patient et attendre", conclut-il.

Propos recueillis par Jonathan Noble

partages
commentaires
C'était un 22 avril : Grosjean sur son premier podium
Article précédent

C'était un 22 avril : Grosjean sur son premier podium

Article suivant

Les plus jeunes pilotes de F1 : un record qui ne sera plus battu

Les plus jeunes pilotes de F1 : un record qui ne sera plus battu
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021