Gresini s'engage en MotoGP jusqu'en 2026 et redevient team indépendant

L'équipe Gresini n'appuiera plus le programme officiel d'Aprilia au-delà de la saison 2021, mais restera bel et bien présente en MotoGP pour cinq années de plus.

Gresini s'engage en MotoGP jusqu'en 2026 et redevient team indépendant

Le team Gresini a annoncé ce lundi avoir scellé un nouvel accord afin de prolonger son implication dans la catégorie MotoGP des Grands Prix au-delà de son engagement actuel dont l'échéance était fixée à fin 2021.

À l'instar de l'ensemble des équipes privées actuellement présentes en MotoGP, le team italien se trouvait à la croisée des chemins alors qu'approche la fin du cycle actuel des contrats, et le choix a été fait non seulement de s'engager pour cinq nouvelles années, grâce à un nouveau contrat signé avec l'IRTA et courant de 2022 à 2026, mais aussi de le faire en retrouvant le statut de team indépendant.

Formation historique du championnat, présente dans la catégorie reine depuis 1997, le team Gresini a connu le succès, avec notamment 14 victoires et trois championnats bouclés à la deuxième place du classement pilotes, mais il a su aussi se réinventer pour durer. Ainsi, à partir de 2015, il s'est lié à Aprilia afin de soutenir le programme officiel du constructeur de Noale pendant que celui-ci se relançait dans le championnat. Aujourd'hui, l'objectif des deux structures est toutefois de retrouver une organisation plus classique, Aprilia en alignant une véritable équipe d'usine (notamment avec Aleix Espargaró, déjà sous contrat pour 2022) et Gresini en redevenant un team privé à part entière.

L'équipe indique qu'elle "retrouve ainsi sa place naturelle, en comptant exclusivement sur ses propres forces". Cette annonce la place désormais sur le marché afin de se lier à l'un des six constructeurs actuellement présents en MotoGP pour en devenir l'équipe satellite à partir de 2022. Sans exclure Aprilia, cela pourrait lui permettre d'appuyer un autre programme, à l'instar de celui de Suzuki pour lequel une décision doit être prise d'ici mars ou avril prochain.

"Nous sommes heureux d'annoncer cet accord avec l'IRTA, qui nous verra engagés en MotoGP pour cinq nouvelles années à partir de 2022", se félicite Fausto Gresini. "Nous ne représenterons plus l'Aprilia officielle, nous poursuivrons notre parcours en tant que team indépendant, et nous le ferons avec tout autant d'envie et d'implication. Il y a énormément de travail à mener et énormément de choses à définir et à communiquer. Bien entendu, nous sommes déjà au travail sur cet énorme projet et nous dévoilerons petit à petit tous les détails."

Lire aussi :

Seule structure avec le team Petronas à être par ailleurs également engagée dans les deux autres catégories du Championnat du monde, le team Gresini a d'ores et déjà annoncé avoir signé avec Fabio Di Giannantonio un contrat prévoyant la promotion du jeune pilote italien vers le MotoGP en 2022.

À ce jour, KTM est le seul constructeur à avoir officiellement prolongé son contrat avec le MotoGP afin de rester engagé jusqu'en 2026.

partages
commentaires
Marc Márquez est sorti de l'hôpital

Article précédent

Marc Márquez est sorti de l'hôpital

Article suivant

Poncharal : "La victoire, Tech3 veut y goûter à nouveau"

Poncharal : "La victoire, Tech3 veut y goûter à nouveau"
Charger les commentaires
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021