Interview

Gresini sait "la valeur ajoutée" des frères Márquez et aimerait les garder

Le team Gresini Racing indique avoir pour "plan A" de conserver Álex et Marc Márquez pour la saison 2025, bien que d'autres voies soient explorées. L'équipe italienne ambitionne aussi de se voir fournir des motos d'usine de la part d'un constructeur.

Marc Marquez, Gresini Racing, Alex Marquez, Gresini Racing

Si l'avenir de Marc Márquez est un des leviers les plus importants du marché des transferts, son équipe actuelle est peu citée parmi ses destinations possibles. Et pour cause, le pilote espagnol avait lui-même émis le souhait en rejoignant Gresini Racing de ne faire qu'un passage au sein d'une équipe satellite. Une position qu'il a nuancée récemment, ouvrant de nouvelles pistes à condition toutefois de pouvoir piloter une moto d'usine et non un modèle ancien comme c'est le cas cette année.

Lire aussi :

Interrogé par l'édition italienne de Motorsport.com pour savoir si l'objectif de Gresini Racing pour 2025 était de conserver à la fois Álex et Marc Márquez, le team manager Michele Masini répond : "Exactement. Disons que nous ne pouvons pas nier qu'il s'agit de notre plan A..."

Ce désir est d'autant plus fort qu'il existe une synergie particulière entre les deux pilotes, que l'équipe cherche à exploiter : "Notre valeur ajoutée, cette année, c'est d'exploiter leur relation. En fin de séance, nous échangeons avec eux deux et leurs chefs mécaniciens respectifs. [Habituellement] ça n'arrive pas souvent, peut-être seulement dans les moments difficiles, car le voisin de box est le premier rival. Ils se poussent l'un l'autre."

Le team Gresini sait le privilège qui est le sien en alignant l'octuple Champion du monde et le responsable italien l'assure, tout est fait pour capitaliser sur cette situation exceptionnelle. "Je pense que le choix d'Álex, et par conséquent celui de Marc, qui a sans doute été influencé [par la présence de son frère], est un peu grâce à nous. Si nous n'avions pas construit une telle équipe entre 2021 et 2022, avec Ducati, avec toute cette envie et ces résultats, nous n'aurions jamais obtenu ce que nous avons aujourd'hui à l'intérieur du box. Tous ces choix ont été payants pour nous et portent encore leurs fruits", estime-t-il.

La formation basée à Faenza ne reste toutefois pas attentiste et explore d'autres voies que les frères Márquez au cas où l'un ou l'autre devait quitter le navire à la fin de l'année. "Il faut toujours avoir des plans et il y en aura toujours. Il est clair que c'est une situation dans laquelle les choses vont s'enchaîner. Les top pilotes vont d'abord bouger, et ensuite tout le reste de la grille", souligne Michele Masini.

Marc Marquez, Gresini Racing

Marc Márquez s'est vite adapté au team Gresini, mais risque fort de s'en aller au bout d'un an pour retrouver une moto d'usine.

Photo : Gold and Goose / Motorsport Images

Les tractations actuelles qui animent le paddock portent non seulement sur les pilotes, mais aussi sur certaines associations entre équipes indépendantes et constructeurs. Dans ce contexte, Gresini a déjà assuré son avenir immédiat avec Ducati, qui l'accompagne depuis 2022, mais se positionne pour espérer renforcer cette relation en voyant ses motos évoluer.

"Avec Ducati, nous avons un contrat pour 2025. Nous collaborons très intensément et très bien. Notre relation se développe, car c'est notre troisième année de collaboration. Gresini Racing a toujours eu pour aspiration de devenir l'équipe de référence d'un constructeur dans le futur − je ne sais pas si ce sera dans un futur proche ou plus tard. Nous avons beaucoup d'expérience et, évidemment, le fait d'avoir une moto d'usine est l'évolution naturelle d'un parcours."

Michele Masini promet toutefois que tout est fait pour rester concentré sur la saison en cours, alors que le #93 apparaît déjà capable de se battre pour la victoire et qu'Álex Márquez cherche à retrouver son niveau de 2023.

"À mon avis, cette année est déterminante, car nous n'avons jamais eu une telle possibilité de grandir que celle que nous avons aujourd'hui. Nous essayons de comprendre, surtout avec Marc, tout ce qu'il y a derrière le fait de voir un champion comme lui en piste. C'est très particulier, il y a une attention différente à chaque détail, une exigence assez forte par rapport à d'autres pilotes, et ce sans dévaluer les autres", décrit-il.

"C'est une année dont nous voulons profiter jusqu'au dernier moment sans penser à ce que nous ferons l'année prochaine. Il est clair que les attentes en termes de résultats sont énormes, mais nous le savourons pleinement !"

Propos recueillis par Lorenza D'Adderio

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent KTM doute d'attirer Martín ou Márquez mais met ses pilotes sous pression
Article suivant Essais - Nouveau record à Barcelone pour Espargaró, Márquez en Q1

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France