Miller sent que la Ducati a gagné en agilité à Silverstone

Les enchaînements de virages de Silverstone ont permis à Jack Miller de mesurer les progrès effectués sur la Ducati depuis deux ans.

Miller sent que la Ducati a gagné en agilité à Silverstone

Une Yamaha agile, une Ducati puissante. Saison après saison, certaines machines du MotoGP conservent des caractéristiques qui semblent immuables : les longues phases d'accélération de Silverstone semblent taillées pour la moto développée à Borgo Panigale tandis que les portions plus sinueuses, avec des changements de direction, sont censées jouer sur les forces de la Yamaha. Mais la situation évolue lentement et cette agilité est pourtant de moins en moins l'apanage de la M1.

Les écarts n'ont de cesse de se réduire entre des marques qui font tout leur possible afin de corriger leurs faiblesses. Depuis le début du week-end, Jack Miller a ainsi pu mesurer les progrès effectués par Ducati depuis la dernière visite du MotoGP sur le circuit de Silverstone il y a deux ans, la crise sanitaire ayant entraîné l'annulation de la course la saison passée.

"C'est vraiment cool de comparer mes impressions", explique l'Australien. "Je me rappelle un peu de comment c'était en 2019, et [je vois] dans quelle mesure la moto a été développée depuis cette époque, et les points positifs de la moto. Surtout dans le premier secteur avec la séquence de gauches-droites, il y a de gros progrès. C'est le genre de moments où on se rend compte dans quelle direction la moto va et le chemin parcouru sur cette machine."

Le tracé "vraiment à l'ancienne" de Silverstone fait de "virages très différents" est le terrain de jeu idéal pour constater l'évolution de la Ducati. Auteur du meilleur temps du week-end en Essais Libres 3, Jack Miller profite désormais d'une machine moins physique, ce qui lui permet d'entrer plus facilement dans un bon rythme et lui donne confiance pour certaines courbes autrefois problématiques pour la Desmosedici.

"C'est le plus important. C'est plus facile d'avoir le bon timing dans cette première séquence [de virages], mais aussi physiquement dans les changements de direction. La moto est beaucoup plus facile, on n'a pas trop à forcer, à mettre autant d'énergie dans le guidon pour arriver au résultat. Donc c'est sûr que c'est clairement mieux."

"Et ça me donne envie de me rendre sur des circuits comme le Texas, où il y a beaucoup d'enchaînements. Si on en manque un, le problème est que c'est fichu pour la suite de la séquence, c'est une caractéristique vraiment cruciale de la moto et c'est une chose sur laquelle on a vraiment progressé."

Cette évolution permet à la Ducati d'économiser ses gommes et au pilote d'adopter les trajectoires les plus efficaces : "On préserve les pneus parce qu'on est moins sur l'angle. C'est plus facile d'être plus précis, on peut avoir le bon timing à presque chaque tour. C'est juste mieux, globalement. [...] Il n'y a pas besoin de trop forcer, c'est beaucoup plus agréable pour un pilote."

Lire aussi :

Avec Angus Martin

partages
commentaires

Voir aussi :

SRT Yamaha attend Dovizioso et offre le guidon à Xavi Vierge pour Aragón

Article précédent

SRT Yamaha attend Dovizioso et offre le guidon à Xavi Vierge pour Aragón

Article suivant

EL4 - Quartararo et les Honda solides ; Mir perdu

EL4 - Quartararo et les Honda solides ; Mir perdu
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021