Alpine ne va pas opposer Alonso et Piastri pour un volant 2023

Marcin Budkowski, directeur exécutif d'Alpine, a assuré qu'il n'y aurait aucune "comparaison directe" entre Fernando Alonso et Oscar Piastri concernant un volant de titulaire pour la saison 2023.

Alpine ne va pas opposer Alonso et Piastri pour un volant 2023

En cette fin d'année, Alpine a annoncé qu'Oscar Piastri, membre du programme de développement de l'équipe, occuperait le rôle de pilote de réserve en 2022. Bien qu'elle ne soit pas aussi grande que l'obtention d'un volant de titulaire en catégorie reine, c'est une marche de plus dans la carrière de l'Australien, qui a remporté le championnat de Formule 2 dès sa première tentative.

Ainsi, Piastri se concentrera uniquement sur les missions confiées au réserviste l'an prochain, mais pourrait avoir l'opportunité de rejoindre la grille de départ en 2023 : Esteban Ocon a certes prolongé son contrat avec l'écurie française jusqu'en 2024 mais Fernando Alonso sera sans volant à l'issue de la saison 2022.

Toutefois, si Alonso souhaitait prolonger au-delà de 2022, cela obligerait Alpine à trouver une solution pour le cas Piastri. Et une chose est sûre, les deux hommes ne se disputeront pas la même place, Marcin Budkowski indiquant qu'il n'y aurait "pas de comparaison directe" entre les deux pilotes.

"Comment allons-nous prendre cette décision ? Eh bien, attendons d'abord l'an prochain", a répondu le directeur exécutif d'Alpine à ce sujet. "Si la voiture est bonne et que Fernando est heureux, alors nous discuterons. Si ce n'est pas le cas, nous aurons une autre discussion. Avec Oscar en coulisses, nous pouvons compter sur un grand talent. S'il n'y a pas de volant disponible chez Alpine, je suis sûr que nous trouverons une solution pour qu'il roule en Formule 1 tout en restant dans la famille Alpine."

Oscar Piastri, futur pilote de réserve Alpine

Oscar Piastri, futur pilote de réserve Alpine

Plus tôt dans l'année, Piastri était au centre des rumeurs pour le second baquet Alfa Romeo. Or celui-ci a finalement été attribué à Guanyu Zhou, un autre pilote de F2 membre de l'académie Alpine. L'on aura très peu d'occasion de voir Piastri en 2022, mais son année sera très chargée. Le pilote australien mènera un programme de développement et d'essais, et selon Budkowski, il jouera un rôle important.

"L'annonce d'Oscar, au-delà du fait qu'il sera pilote de réserve, implique énormément d'autres choses", a-t-il assuré. "Oscar va être très impliqué dans le développement, avec le simulateur. [...] Il aura beaucoup de travail avec le développement, avec le simulateur. Il passera beaucoup de temps à l'usine et travaillera en étroite collaboration avec les ingénieurs. Il va aussi énormément rouler sur la piste."

Lire aussi :

partages
commentaires
Bilan 2021 - Pierre Gasly, sans fausse note
Article précédent

Bilan 2021 - Pierre Gasly, sans fausse note

Article suivant

Prost : Désormais titré, Verstappen "sera un meilleur pilote"

Prost : Désormais titré, Verstappen "sera un meilleur pilote"
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021