Bottas "pas pressé" de négocier un nouveau contrat avec Mercedes

Valtteri Bottas veut prendre son temps pour discuter d'un nouveau contrat avec Mercedes. L'actuel se termine fin 2021.

Bottas "pas pressé" de négocier un nouveau contrat avec Mercedes

Valtteri Bottas entame en 2021 sa cinquième année avec Mercedes. Après avoir aidé son équipe à glaner quatre titres constructeurs supplémentaires depuis 2017, le Finlandais a signé un nouveau contrat le liant à l'écurie allemande jusqu'à la fin de l'année. Comme son coéquipier Lewis Hamilton.

Lire aussi :

Mercedes souhaite se laisser du temps pour trouver les pilotes qui occuperont les deux sièges vacants pour 2022. Après avoir prolongé pour un an en 2019, Valtteri Bottas avait alors annoncé vouloir connaître rapidement son avenir et a accéléré les négociations pour un nouveau contrat en 2021. Un accord finalement signé en août 2020.

Mercedes AMG F1 W12 avec Lewis Hamilton, Toto Wolff et Valtteri Bottas

Cette fois-ci, le Finlandais déclare ne pas vouloir se dépêcher sur des discussions pour un renouvellement en 2022. "Je ne suis pas pressé", a t-il lancé lors de la présentation de la nouvelle Mercedes W12 le 2 mars.

"Je comprends le choix de l'écurie. À l'approche des grands changements prévus en 2022, si l'équipe a l'opportunité d'avoir toutes les options pour choisir ses pilotes, je pense que c'est bénéfique pour elle. Pour ma part, je ne suis pas dans l'urgence. Je préfère être pleinement concentré sur ma saison et mes objectifs. Le contrat pour la saison prochaine n'est pas encore tout à fait dans les discussions."

Objectif : battre Hamilton

L'avenir de Valtteri Bottas fera partie des points clés du marché des transferts de cette saison puisque George Russell, pilote junior de Mercedes, attend toujours sa place. Son contrat dans son écurie Williams prend fin à l'issue de la saison. Il avait effectué une brève apparition chez les Flèches d'Argent lors du GP de Sakhir où l'Anglais avait fait forte impression. Russell remplaçait alors Lewis Hamilton, touché par le COVID-19, au pied levé.

 

Voilà quatre ans que Bottas ne parvient pas à battre son coéquipier Hamilton au championnat. Il admet qu'il sera "déçu" si jamais il ne réussit toujours pas à l'emporter cette saison. "Bien sûr, dans un sens c'est décevant car battre Lewis est un objectif chaque année", déclare Valtteri.

Lire aussi :

"Mais ça serait encore plus décevant si je réalisais que j'aurais pu faire mieux car je constatais que j'aurais pu faire plus. Je ne veux pas avoir de regrets, c'est l'objectif principal cette année. Si je donne tout ce que j'ai, si je maximise mes chances comme je me le répète avec les gens avec qui je travaille, alors je n'aurai pas de regrets."

"Je fais comme si ce n'était pas Lewis contre qui je me bats pour gagner des titres. Pour l'instant, je n'y pense pas. Je reste concentré sur cette saison et on verra après."

Avec Luke Smith

partages
commentaires

Voir aussi :

La Formule 1 n'utilisera plus de bouteilles plastiques en 2021

Article précédent

La Formule 1 n'utilisera plus de bouteilles plastiques en 2021

Article suivant

Leclerc a passé plus de temps que jamais à Maranello

Leclerc a passé plus de temps que jamais à Maranello
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Auteur Alexandre Hodicq
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021