Gasly et Tsunoda rempilent chez AlphaTauri pour 2022

AlphaTauri a confirmé que Pierre Gasly et Yuki Tsunoda resteraient ses pilotes en 2022.

Gasly et Tsunoda rempilent chez AlphaTauri pour 2022

Les pièces du puzzle 2022 continuent à s'assembler. Après la prolongation de Sergio Pérez chez Red Bull, la retraite de Kimi Räikkönen, le recrutement de Valtteri Bottas par Alfa Romeo et avant l'officialisation de l'arrivée attendue de George Russell chez Mercedes, c'est AlphaTauri qui a confirmé son duo pour la saison prochaine. Sans surprise, Pierre Gasly et Yuki Tsunoda ont été retenus.

Lire aussi :

Arrivé dans l'équipe en 2017, Gasly a fait son retour en cours de saison en 2019, après un douloureux passage chez Red Bull. Il est depuis devenu un solide leader, menant la victoire au GP d'Italie il y a tout juste un an, avant d'obtenir un nouveau podium à Bakou cette saison. Il reste sur une belle quatrième place à Zandvoort.

"Je suis très heureux de continuer avec la Scuderia AlphaTauri pour une nouvelle saison en Formule 1", commente le Français, "surtout après avoir vu les progrès que nous avons réalisés en tant qu'équipe depuis mon arrivée en 2017. Au vu des performances que nous avons affichées jusqu'ici [en 2021], je pense que nous avons de grandes choses à réaliser pour le reste de cette saison et pour l'année prochaine, surtout avec les changements qui interviendront dans le championnat en 2022."

"Je suis très impatient de voir ce que nous pourrons accomplir dans cette nouvelle ère de la F1 et de continuer à travailler avec l'équipe du mieux que je peux afin que nous progressions dans le classement des équipes. Cette année a été très réussie jusqu'à présent et je crois vraiment que nous pouvons bien travailler ensemble pour faire encore mieux en 2022."

Tsunoda a fait son arrivée en F1 cette année, après avoir pris la troisième place de la Formule 2 en 2020. Le Japonais a montré des performances prometteuses malgré des résultats inconstants. Jugeant son maintien chez AlphaTauri pour une deuxième saison comme "une incroyable opportunité", il se dit "très reconnaissant envers l'équipe de [le] laisser continuer à développer [son] expérience en Formule 1 avec eux".

"Je m'entends très bien avec Pierre", ajoute Tsunoda. "J'ai déjà beaucoup appris à ses côtés cette année et son expérience m'a aidé à développer mes propres compétences, alors c'est génial de continuer mon aventure en F1 avec lui. Ayant récemment déménagé à Faenza, je me sens très bien intégré au sein de l'équipe et j'attends avec impatience la saison à venir."

Pierre Gasly, AlphaTauri AT02, se bat avec Yuki Tsunoda, AlphaTauri AT02

Red Bull n'aura donc pas souhaité permettre un retour d'Albon en Formule 1 par le biais de sa seconde écurie, ni promouvoir l'un de ses protégés évoluant en Formule 2, alors qu'à (seulement) mi-saison, Jüri Vips, Liam Lawson et Jehan Daruvala sont respectivement cinquième, huitième et neuvième dans l'antichambre de la Formule 1, le Néo-Zélandais s'illustrant également en jouant le titre DTM. Vips est déjà titulaire de la Super Licence, tandis qu'il suffirait d'une septième place à Daruvala, Lawson étant idéalement placé pour décrocher le précieux sésame haut-la-main grâce à sa prestation en DTM et à sa participation régulière au Toyota Racing Series en été austral.

"Je suis heureux d'annoncer aujourd'hui que nous allons conserver nos deux pilotes à la Scuderia AlphaTauri pour la saison 2022", déclare Franz Tost, directeur d'équipe. "Le développement de Pierre au fil des années est impressionnant, et depuis qu'il est avec nous, il est parvenu à monter sur les trois marches du podium. Je suis convaincu que le meilleur reste à venir et c'est pourquoi nous sommes ravis de l'avoir avec nous pour une saison supplémentaire. De plus, il utilise son expérience en F1 pour aider Yuki à s'améliorer. Cette année, nous avons vu que la relation positive entre eux deux, faite de compétition en piste et d'amitié en dehors, s'avérait efficace pour l'équipe."

"Yuki a rejoint l'écurie en tant que rookie et continue d'apprendre chaque jour. Le feedback des ingénieurs montre qu'il absorbe toutes les informations qui lui sont données et progresse. En tant que rookie, Yuki n'est qu'au début de son aventure, il est donc bien qu'il puisse continuer ce que nous avons commencé ensemble. Il est excellent pour nous d'assurer notre duo de pilotes si tôt dans la saison : nous pouvons désormais nous concentrer sur le reste de 2021, où nous sommes dans une grande bataille en milieu de peloton." Avec 84 unités au compteur (dont 66 inscrites par Pierre Gasly), AlphaTauri est à la lutte avec Alpine (90 points) pour la cinquième place du championnat des constructeurs.

Avec Léna Buffa

partages
commentaires
Transferts : Red Bull tance l'interférence de Mercedes chez Williams
Article précédent

Transferts : Red Bull tance l'interférence de Mercedes chez Williams

Article suivant

Officiel - George Russell promu chez Mercedes en 2022

Officiel - George Russell promu chez Mercedes en 2022
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021