Haas va manquer le début des essais à Bahreïn

Victime d'un problème logistique, l'écurie Haas ne sera pas en mesure de rouler dès jeudi matin à Bahreïn.

Haas va manquer le début des essais à Bahreïn
Charger le lecteur audio

Les préparatifs de Haas pour la saison 2022 sont décidément compliqués. Alors que l'écurie américaine a dû gérer sa rupture avec son sponsor titre russe, Uralkali, ainsi qu'avec son pilote Nikita Mazepin, des ennuis logistiques sont venus s'ajouter. 

Des problèmes techniques ont retardé en début de semaine l'acheminement du matériel et des monoplaces depuis l'Angleterre vers Bahreïn, où débutera jeudi la deuxième et dernière session d'essais hivernaux. Le matériel de l'équipe dirigée par Günther Steiner est resté bloqué un certain temps à Istanbul, en Turquie, avant de pouvoir être envoyé vers sa destination finale. 

Conséquence de cette problématique, l'ensemble est arrivé très tardivement sur place et l'équipe fait désormais face à une course contre la montre pour rattraper le temps perdu. Un temps précieux qui ne pourra toutefois pas être totalement récupéré et qui se traduira vraisemblablement par du roulage en moins. L'objectif est désormais de participer à la séance de l'après-midi lors de la journée de jeudi, avec en piste le réserviste Pietro Fittipaldi

Pietro Fittipaldi est à Bahreïn pour prendre la piste jeudi après-midi.

Pietro Fittipaldi est à Bahreïn pour prendre la piste jeudi après-midi.

Le pilote brésilien reste le choix à court terme de Haas pour prendre la place de Nikita Mazepin, victime des conséquences du conflit armé entre la Russie et l'Ukraine. Néanmoins, Haas n'a pas caché son désir de trouver un pilote plus expérimenté pour épauler Mick Schumacher tout au long de la saison. 

Antonio Giovinazzi et Nico Hülkenberg font partie des candidats cités, mais également Kevin Magnussen dans l'optique d'un retour surprise qui pourrait se dessiner après l'ouverture de discussions évoquée par la presse danoise. 

"Je peux confirmer que notre fret est arrivé la nuit dernière au circuit de Bahreïn", a fait savoir un porte-parole de l'écurie Haas à Motorsport.com"Ce retard aura une incidence sur notre programme mais nous avons pour objectif d'être en piste pour la deuxième séance, jeudi après-midi, avec Pietro Fittipaldi au volant de la VF-22."

Haas est déjà l'écurie qui a parcouru la plus faible distance lors des trois journées d'essais hivernaux à Barcelone, avec seulement 748 km engrangés, quand les plus assidus ont dépassé les 2000 km en Catalogne. Lors du dernier jour de ces tests, l'équipe avait arboré une livrée modifiée, majoritairement blanche avec un aileron avant entièrement noir, pour effacer toute référence à Uralkali et aux couleurs du drapeau russe de son désormais ex-partenaire. 

Lire aussi :

partages
commentaires
Les éléments de la Red Bull RB18 qui sont passés inaperçus
Article précédent

Les éléments de la Red Bull RB18 qui sont passés inaperçus

Article suivant

Uralkali dénonce la "décision déraisonnable" de Haas

Uralkali dénonce la "décision déraisonnable" de Haas