Hamilton : "Mon cœur s'est presque arrêté"

Lewis Hamilton est revenu sur le dernier tour impensable qu'il a vécu à Silverstone, où il s'est imposé malgré un pneu avant droit parti en lambeaux.

Lewis Hamilton aurait pu être le plus malchanceux de ce Grand Prix de Grande-Bretagne, il a finalement été le plus verni ! Lorsque son pneu avant-gauche l'a lâché dans le dernier tour, le Britannique a forcément cru voir s'envoler une victoire qui lui tendait les bras et que seul son coéquipier Valtteri Bottas aura tenté de lui contester.

Lire aussi :

Seulement un tour plus tôt, le Finlandais a lui aussi vu sa gomme partir en lambeaux... Largement suffisant pour que le muret des stands supplie Hamilton d'être le plus prudent possible en toute fin de course. Malgré toutes les précautions, l'enveloppe n'a pas tenu, et Hamilton s'est retrouvé face à un défi inédit : parcourir un demi-tour du circuit de Silverstone quasiment sur trois roues et couper la ligne en vainqueur avant Max Verstappen. Un exploit qui offre au sextuple Champion du monde sa 87e victoire en Formule 1, à quatre longueurs désormais du record absolu de Michael Schumacher

Avant tous ces rebondissements, il a fallu résister à un Bottas qui n'a pas lâché, et les deux pilotes Mercedes se sont d'ailleurs échangé le meilleur tour en course à de très nombreuses reprises. "Valtteri attaquait vraiment incroyablement dur, et je gérais tant que possible ce pneu, alors quand j'ai entendu que le sien était parti, j'ai regardé le pneu et tout semblait bien aller", explique Hamilton. "La voiture tournait encore, pas de problème, donc je me suis dit que ça allait."

"Dans les derniers tours j'ai commencé à ralentir, et dans la ligne droite le pneu a lâché", poursuit-il. "J'ai remarqué que la forme avait un peu changé. J'ai vraiment eu l'impression que mon cœur allait s'arrêter, car je n'étais pas sûr de ce qui allait se passer jusqu'à ce que je freine, on pouvait voir le pneu quitter la jante. J'ai essayé de garder une certaine vitesse, j'ai juste prié pour ne pas être trop lent. J'ai failli ne pas passer les deux derniers virages, mais dieu merci nous l'avons fait. Nous le devons vraiment à l'équipe."

La gestion de ce dernier tour avec un pneu détruit aura paru très longue et intense, mais le Britannique a aussi pu compter sur les conseils précieux et méticuleux de son ingénieur de course, Peter Bonnington.

"Vous serez peut-être surpris mais j'étais vraiment relax à la fin", assure Hamilton. "Bono me donnait les informations sur l'écart, je crois qu'il y avait 30 secondes à un moment donné et ça chutait très vite. Je me demandais où était le bout de ce tour. Mais la voiture semblait aller, j'ai eu du mal dans le virage 15, j'ai eu du mal à trouver de l'adhérence. J'entendais le décompte qui ne s'arrêtait pas, j'ai eu du sous-virage, et 9, 8, 7 [secondes]... Je n'avais jamais vécu quelque chose comme ça dans le dernier tour. Mon cœur s'est presque arrêté."

partages
commentaires
Course - Hamilton gagne sur trois roues dans une fin de GP irrespirable !

Article précédent

Course - Hamilton gagne sur trois roues dans une fin de GP irrespirable !

Article suivant

Verstappen à 5 secondes de la victoire, entre chance et malchance

Verstappen à 5 secondes de la victoire, entre chance et malchance
Charger les commentaires
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021