Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
2 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
23 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
37 jours

Après le crash de Gasly, Red Bull "commence à manquer de pièces"

partages
commentaires
Après le crash de Gasly, Red Bull "commence à manquer de pièces"
Par :
26 juil. 2019 à 17:21

Si Red Bull a toujours réaffirmé son soutien à Pierre Gasly depuis le début de la saison, on ressent une légère exaspération dans le ton des dirigeants de l'écurie suite à l'accident de leur poulain à Hockenheim.

C'est à la fin de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Allemagne que Pierre Gasly a perdu le contrôle de sa Red Bull RB15 dans le dernier virage, percutant le mur et endommageant tout le côté gauche de sa voiture. Le Français a mis un petit moment à sortir de sa monoplace, et Christian Horner, interrogé quelques minutes après l'incident, se montrait quelque peu frustré.

Lire aussi :

Interrogé par Sky Sports F1 sur l'étendue des dégâts, le directeur d'équipe avait temporisé : "Il est tôt, il faut récupérer le châssis pour regarder. Malheureusement, c'était un impact à 10 g avec pas mal de dégâts, mais pas sur sa boîte de vitesses ou son moteur de course [dont il ne sera équipé qu'à partir de demain, ndlr]. Après un bon résultat à Silverstone, ce n'est pas le début de week-end souhaité, mais ce ne sont que les essais libres. Nous allons reconstruire la voiture pour demain. Mais c'est un accident agaçant. C'est comme ça, nous ne pouvons rien y changer, il faut faire avec."

Christian Horner, Team Principal, Red Bull Racing

Gasly a effectivement connu un début de saison particulièrement difficile avant de rebondir à Silverstone, où il a affiché un niveau de performance très proche de celui de son coéquipier Max Verstappen. Cet accident pourrait-il porter un coup à son moral ? "J'espère que non", répond un Helmut Marko laconique. Le conseiller de Red Bull en sport automobile ajoute, de manière quelque peu étonnante : "D'abord, il faut voir si nous pouvons réparer la voiture. Nous commençons à manquer de pièces, c'est un problème."

Gasly a en tout cas quitté les lieux sans s'adresser à la presse, pour une raison indéterminée, mais il s'est néanmoins exprimé dans le communiqué de presse habituel de l'écurie Red Bull Racing.

"Cette journée a été relativement délicate. Nous sommes parvenus à réaliser de bons tours en EL1, et la sensation avec la voiture était bonne. Nous avons effectué les tests normaux, puis en EL2, nous avons eu quelques problèmes qui nous ont empêchés de faire un run court en pneus tendres, ce qui nous a fait reculer au classement, mais la sensation restait bonne", y déclare celui qui ne s'est effectivement classé que 15e l'après-midi avec les pneus mediums.

"Malheureusement, vers la fin de la séance, j'ai perdu le contrôle de la voiture à la sortie du dernier virage lors d'un long relais, et j'ai percuté le mur. Heureusement, je n'utilisais pas mon moteur ou ma boîte de vitesses de course, mais je suis surtout désolé pour les mécaniciens, vraiment, et je souhaite leur présenter mes excuses, car la nuit va être courte avec les réparations. Quant à demain, les conditions vont être complètement différentes [avec des températures largement inférieures et la pluie annoncée] ; nous devons donc tirer des leçons d'aujourd'hui et analyser tous les tests que nous avons faits."

Article suivant
Grosjean sixième en version Melbourne, loin devant Magnussen

Article précédent

Grosjean sixième en version Melbourne, loin devant Magnussen

Article suivant

Sans un refroidissement amélioré, Mercedes aurait "énormément" souffert

Sans un refroidissement amélioré, Mercedes aurait "énormément" souffert
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Allemagne
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel