Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
C
GP de Styrie
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
2 jours
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
9 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
30 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
37 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
51 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
58 jours

McLaren ne peut pas faire d'essais avant le début de saison

partages
commentaires
McLaren ne peut pas faire d'essais avant le début de saison
Par :
8 juin 2020 à 15:23

McLaren n'est pas en mesure de faire rouler une monoplace vielle d'au moins deux ans pour offrir du temps de piste à ses pilotes avant le début de la saison.

À un mois du coup d'envoi de la saison 2020 de Formule 1, Mercedes et Ferrari ont décidé d'organiser une séance d'essais afin de remettre leurs pilotes en condition et de tester les nouveaux protocoles sanitaires liés à la crise du coronavirus. Les deux écuries vont utiliser une monoplace de 2018, se conformant au point de réglementation qui interdit de tels essais s'ils ont lieu avec une voiture plus récente. Néanmoins, tout le monde ne pourra pas se le permettre et c'est notamment le cas de McLaren, pour qui la question ne se pose même pas. La raison se trouve dans les changements successifs de motoriste enregistrés par la structure de Woking. C'est pour cela que Lando Norris a trouvé un autre moyen de renouer avec la piste, pilotant la semaine dernière une F3 de son ancienne écurie Carlin.

"Du côté des pilotes, nous n'avons malheureusement pas cette possibilité d'avoir une voiture vieille de deux ans et avec laquelle nous pourrions opérer, en raison de tous les changements de moteur que nous avons connus ces dernières années", confirme Andreas Seidl, directeur de McLaren, au micro de Sky Sports. "Mais comme vous l'avez déjà vu, Lando a fait du karting et un test en F3. Nous recherchons autre chose désormais pour Carlos [Sainz], afin que les pilotes soient prêts, et nous ferons également du travail au simulateur avec eux."

Lire aussi :

Pour mener des essais illimités, McLaren devrait utiliser la MCL33 de 2018, que pilotaient alors Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne. Cette monoplace était propulsée par Renault, qui équipe encore l'écurie britannique en 2020 mais ne le fera plus l'an prochain. Le passage de McLaren au bloc Mercedes pour 2021 complique ainsi la situation. Quoi qu'il en soit, l'écurie travaille d'arrache-pied sur les nouvelles procédures afin que tout soit en ordre de marche pour le Grand Prix d'Autriche, début juillet sur le Red Bull Ring.

"Nous préparons actuellement les voitures", précise Andreas Seidl. "Nous essayons de passer en revue les procédures et les processus dans le garage pour ces nouvelles circonstances, avec la distanciation sociale. Je suis satisfait des avancées de l'équipe sur ce plan. Nous connaissons désormais le processus qui a été défini par la FIA et la Formule 1 pour la manière de faire lors du week-end de course en Autriche. Nous avons de la clarté là-dessus et il s'agit simplement d'être concentré sur les préparatifs des prochaines semaines, puis de prendre un bon départ en Autriche."

Article suivant
Mercedes redémarre ses moteurs et teste les nouvelles normes

Article précédent

Mercedes redémarre ses moteurs et teste les nouvelles normes

Article suivant

Ricciardo et Renault : "Je leur dois beaucoup"

Ricciardo et Renault : "Je leur dois beaucoup"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr. Boutique , Lando Norris
Équipes McLaren Boutique
Auteur Basile Davoine