Formule 1 Présentation Williams

Williams dévoile la livrée de sa FW45 pour 2023

Williams a officiellement présenté sa livrée pour la saison 2023 de Formule 1, qui doit marquer un nouveau départ après plusieurs changements en interne.

15

Utilisez les flèches ci-dessus pour passer d'une photo à l'autre.

Troisième écurie du plateau à tomber le masque, Williams a officiellement lancé sa saison ce lundi après-midi à l'occasion de sa présentation 2023. L'écurie de Grove a ainsi dévoilé ses nouvelles couleurs en levant le voile sur la livrée qu'arborera sa FW45 cette année. Il faudra patienter jusqu'à la semaine prochaine pour découvrir la véritable monoplace.

La livrée est essentiellement une évolution de celle de l'an dernier mais se caractérise par une finition mate. Elle intègre également parmi les nouveaux partenaires, devant le cockpit et sur l'aileron arrière, l'emblématique marque Gulf. Après avoir quitté McLaren, le pétrolier s'est engagé pour plusieurs saisons avec Williams.

Pour ce qui est de la véritable FW45, elle sera en piste le 13 février prochain à Silverstone, où elle effectuera un shakedown aux mains de ses deux pilotes titulaires, et en présence également de Jenson Button, toujours ambassadeur de l'écurie. Williams donne toutefois quelques indications en précisant qu'outre les adaptations aux amendements du Règlement Technique, cette nouvelle monoplace disposera de pontons considérablement évolués grâce à l'optimisation du refroidissement autour de l'unité de puissance.

Dixième et dernière du championnat constructeurs en 2022, Williams doit rebondir après une saison difficile durant laquelle huit points seulement ont été inscrits (avec cinq entrées dans le top 10). Si techniquement on peut s'attendre à une forme de stabilité, à commencer par le fait que l'unité de puissance soit toujours fournie par Mercedes, il faudra faire mieux en parvenant à développer une monoplace qui, l'an passé, paraissait souvent disposer d'un certain potentiel, malheureusement trop souvent masqué par bon nombre de facteurs limitants.

Humainement, l'intersaison a été plutôt mouvementée pour l'écurie anglaise. Certes, Alexander Albon sera toujours le leader du côté des pilotes, mais il est rejoint par le rookie américain Logan Sargeant, la page Nicholas Latifi étant définitivement tournée. Pour ce qui est de l'organigramme, le directeur Jost Capito et le directeur technique François-Xavier Demaison ont rendu leur tablier et c'est James Vowles, transfuge de Mercedes, qui prend les rênes de la structure, toujours détenue par le fonds d'investissement américain Dorilton Capital.

Le recrutement de James Vowles, âgé de 43 ans, n'a été officialisé qu'il y a un peu plus de deux semaines seulement et le Britannique ne pourra prendre ses nouvelles fonctions qu'à partir du 20 février, quelques jours avant les essais sur le circuit de Sakhir. La saison s'ouvrira le week-end du 5 mars par le Grand Prix de Bahreïn.

LIRE AUSSI - Capito : "C'était le bon moment pour passer le relais"

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Capito : "C'était le bon moment pour passer le relais" chez Williams
Article suivant Williams et Gulf monteront en puissance, jusqu'à la livrée spéciale ?

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France