Officiel - Fabio Quartararo prolonge chez Yamaha

Après mûre réflexion, Fabio Quartararo a décidé de rester chez Yamaha, avec un nouveau contrat portant sur les saisons 2023 et 2024.

Fabio Quartararo,  Yamaha Factory Racing MotoGP, Lin Jarvis

C'est désormais officiel : Fabio Quartararo va conserver les mêmes couleurs lors des deux prochaines saisons, son contrat avec Yamaha ayant été prolongé pour 2023 et 2024.

Insatisfait du manque d'évolutions apportées à la M1 l'hiver dernier, le Champion du monde 2021 avait pourtant tempéré l'empressement du constructeur à l'heure de négocier la prolongation à apporter au contrat en cours, dont l'échéance était fixée à la fin de cette saison. À plusieurs reprises, il a confié sa volonté d'étudier le marché, souhaitant obtenir des garanties de la marque japonaise sur les développements futurs avant de se réengager.

Visiblement convaincu par ce que Yamaha lui a proposé, Quartararo a finalement décidé de prolonger l'aventure et ce nouvel accord, officialisé à la veille des premiers essais du Grand Prix de Catalogne, le verra représenter le constructeur au moins jusqu'en 2024 inclus.

"Par le passé, passer en MotoGP avec Yamaha puis dans l'équipe d'usine a été une évidence. Yamaha a cru en moi dès le début, et c'est quelque chose que je ne prends pas à la légère. Ceci étant dit, ce nouvel accord était une décision importante. Je suis à un moment important de ma carrière, j'ai donc pris un peu plus de temps pour prendre cette décision afin d'en être certain", explique Fabio Quartararo, assurant de sa confiance dans ce programme. "Je crois au projet Yamaha en MotoGP, et je sens que Yamaha est vraiment motivé. Et maintenant que nous avons officiellement confirmé notre décision de continuer ensemble, nous pouvons nous concentrer pleinement sur la saison en cours."

Arrivé en MotoGP en 2019 dans l'équipe SRT, alors structure satellite de Yamaha, Fabio Quartararo a rapidement brillé à la surprise générale, avec de premières poles et de premiers podiums, avant de décrocher trois succès l'année suivante, les premiers pour un Français dans l'ère MotoGP. La saison 2020 est néanmoins restée frustrante en raison de résultats inconstants et, alors qu'il avait mené la première partie du championnat, il ne l'a conclu qu'au huitième rang, trois places derrière ce qu'il avait réalisé en 2019.

Promu dans l'équipe officielle l'an passé, ce qui avait été décidé après sa première campagne dans l'élite, le natif de Nice a trouvé la régularité qui lui manquait, ce qui l'a mené au titre mondial, avec cinq nouveaux succès à la clé. Malgré une Yamaha toujours à la peine en ligne droite, il mène le championnat après les huit premières courses de la saison 2022 et s'est imposé au GP du Portugal.

Fabio Quartararo, Yamaha Factory Racing MotoGP

Fabio Quartararo entouré par son équipe

En 59 Grands Prix figurant désormais à son compteur avec Yamaha, Quartararo a obtenu neuf victoires sur un total de 24 podiums, ainsi que 11 pole positions. Devenu la saison dernière le premier Français titré dans la catégorie reine depuis la création du championnat en 1949, il a rapporté à Yamaha le sacre qui lui manquait depuis 2015 et continue de faire office de leader du programme, nettement plus performant à l'heure actuelle que son coéquipier Franco Morbidelli, lui-même sous contrat pour 2023, et que les pilotes du team RNF, un Andrea Dovizioso très en difficulté et le rookie Darryn Binder.

"On ne rencontre pas souvent un pilote de son calibre"

Saluant ses "grandes compétences, son esprit de camaraderie et sa régularité" ainsi qu'un "talent indéniable, une motivation inégalée et une bonne humeur contagieuse", Yamaha assure avoir "pleinement confiance" dans ce partenariat renouvelé avec le pilote de 23 ans.

"Nous avons fait venir Fabio dans l'équipe d'usine l'année dernière en sachant qu'il était doté d'un talent spécial, mais il a même dépassé nos attentes", souligne Lin Jarvis, directeur exécutif de Yamaha Motor Racing. "On ne rencontre pas souvent un pilote de son calibre. Il avait déjà affiché son talent et sa vitesse durant ses deux années au sein de l'équipe satellite SRT, en 2019 et 2020, mais lorsqu'il a intégré l'équipe d'usine, nous avons vraiment pu le voir devenir plus fort et mûrir en tant que pilote."

"Au cours de la première saison et demie de Fabio [avec l'équipe officielle], nous avons enregistré de nombreux succès : six victoires, 14 podiums, six pole positions, et le titre de Champion du monde MotoGP 2021. Ces résultats ont été obtenus grâce à un solide effort d'équipe, de la part du pilote, de son team, de nos ingénieurs et de l'ensemble des membres de l'équipe qui ont travaillé ensemble dans un état d'esprit positif et volontaire", ajoute le responsable du programme. "Nous savons que Fabio s'investira toujours à 100%, et nous lui avons assuré que Yamaha en ferait de même et que nous allions investir dans des développements futurs afin qu'ensemble nous puissions nous battre pour les titres MotoGP dans les années à venir."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Jorge Martín opéré dès lundi de sa main droite
Article suivant Johann Zarco vise un nouveau podium à Barcelone

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France