Réactions
MotoGP GP des Amériques

Puig : Márquez était "un cran au-dessus" des autres à Austin

Alberto Puig a été impressionné par la "performance incroyable" de Marc Márquez au GP des Amériques, dernier au premier virage et sixième à l'arrivée.

Marc Marquez, Repsol Honda Team

Marc Márquez et Repsol Honda ne savaient pas à quoi s'attendre au GP des Amériques, qui marquait le retour à la compétition du #93. Forfait en Indonésie en raison de son highside pendant le warm-up et absent en Argentine, la chute ayant provoqué un nouvel épisode de diplopie, il était le premier à douter de sa capacité à briller sur l'un de ses circuits fétiches.

Márquez s'est ménagé dans les deux premières journées du week-end et occupait une modeste neuvième place sur la grille de départ. Puis ses chances de bon résultat se sont envolées dès l'extinction des feux puisqu'un problème technique l'a empêché de bien s'élancer.

Bon dernier et distancé par les autres pilotes en abordant le premier virage, Márquez était déjà 18e après la première boucle, et il ne lui a fallu que sept tours pour réintégrer le top 10. Finalement sixième sous le drapeau à damier, il pensait avoir le rythme pour s'imposer, ce que confirme Alberto Puig, impressionné par la performance de son protégé.

"Marc a réalisé une course vraiment impressionnante, sincèrement", souligne le patron de l'équipe Honda officielle dans une interview publiée par son sponsor Repsol. "Il a eu un problème technique au départ, ce qui est dommage. Honda HRC analyse ce qu'il s'est passé, quel a été le problème et quelle sera la solution. Marc a quand même été en mesure de compenser cette situation et après le premier virage, sa moto fonctionnait bien et il a pu montrer son véritable rythme."

"Dernier après ce problème et très loin du groupe [de tête] après le premier virage, à plus de six secondes, il a pu démontrer qu'il était le pilote le plus rapide au COTA dimanche. Tout le monde l'a vu et il a réalisé une performance incroyable."

Puig est donc plus que satisfait d'avoir retrouvé Márquez à Austin, et surtout un pilote selon lui supérieur à la concurrence : "Marc n'a pas pu faire la course en Indonésie et il n'était pas en Argentine, donc nous sommes vraiment heureux qu'il ait pu rouler au Texas après sa chute du warm-up à Mandalika. Il a pu montrer son niveau, qui reste le même. C'est un pilote qui est un cran au-dessus des autres."

Espargaró a "fait son maximum" dans une situation difficile

Sur la deuxième Honda officielle, Pol Espargaró n'a pas connu la même réussite. En proie à des maux de ventre, il confiait avoir "passé pas mal de temps aux toilettes" vendredi matin et a dû regagner son hôtel plus tôt que prévu pour se reposer. Le Catalan était encore diminué dimanche et après avoir songé à l'abandon, il n'a pas pu faire mieux que 13e.

"Malheureusement, Pol a été en difficulté depuis son arrivée aux États-Unis", a confirmé Puig. "Il a été victime d'une intoxication alimentaire plus tôt dans la semaine et a été détruit pendant tout le week-end. Quand on a des problèmes d'estomac, on perd toute sa force et sur un circuit comme le COTA, qui est super physique, c'est encore plus problématique. Il a eu beaucoup de mal à faire un week-end normal."

"Il a fait son maximum, il a pris quelques points, ce que nous apprécions vraiment. Il a eu beaucoup de mal et l'expérience a été mauvaise pour lui."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Quartararo veut se décider avant l'été : "Il faut bien étudier le marché"
Article suivant Johann Zarco et la quête de podiums, un dépassement perpétuel

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France