Réactions
MotoGP GP d'Autriche

Course difficile pour Zarco : "J'ai évité plusieurs chutes"

Johann Zarco a décroché son plus mauvais résultat de la saison au Grand Prix d'Autriche, avec une lointaine 13e place. Son pneu arrière s'est dégradé beaucoup plus vite que ce qu'il avait anticipé.

Johann Zarco, Pramac Racing

Le dimanche de Johann Zarco a surtout été marqué par l'annonce son départ de l'équipe Pramac pour LCR la saison prochaine, même si l'équipe de Lucio Cecchinello doit encore le confirmer formellement dans les prochains jours. Un événement qui a fait passer au second plan une course difficile, conclue sur son plus mauvais résultat de l'année hors chute.

Souvent habitué à faire la différence avec des dépassements en fin d'épreuve, le Français a, comme à Silverstone, vécu le scénario inverse, en perdant des places après la mi-course en raison d'un pneu arrière déjà dégradé. Si cette dégringolade s'expliquait pas son choix de pneu en Grande-Bretagne, elle a cette fois pris Zarco par surprise.

Passé de la dixième à la 12e place pendant le premier tour, il a rapidement gagné deux positions avant de buter sur les autres pilotes, et d'être finalement dépassé par Jorge Martín, Fabio Quartararo, Franco Morbidelli et Marc Márquez, avant de regagner une position en profitant des soucis de Jack Miller dans le dernier tour. Seulement 13e à l'arrivée, Zarco a confié avoir été en délicatesse avec sa moto, au point de craindre la chute.

"Avec de bons tours [en course sprint] et ces sensations [pendant le warm-up], je m'attendais vraiment à être bon en fin de course, mais ça a été totalement l'inverse", a expliqué celui qui a encore dix week-ends à disputer sur la Ducati. "En début de course, j'ai essayé d'avoir une certaine marge mais c'était trop dur de doubler les autres pilotes. Puis mon pneu arrière s'est beaucoup dégradé, donc c'était encore plus dur pour piloter la moto."

"J'ai essayé de me battre mais je ne pouvais pas doubler les autres pilotes, ils étaient parfois un peu plus lents mais je ne profitais pas de ma vitesse. À la fin, je patinais trop et je ne pouvais rien faire. J'ai évité plusieurs chutes donc j'ai juste essayé de finir la course."

Johann Zarco, Pramac Racing

Johann Zarco était loin des premières places au Red Bull Ring

Après avoir perdu tout espoir dans l'incident du départ samedi, Zarco n'a donc pris que de modestes points dimanche mais ne veut pas en faire un drame, retenant les éléments positifs du début de week-end pour essayer de rebondir dès la prochaine course à Barcelone.

"Au moins, j'ai pris quelques points : 13e, trois points ce week-end, c'est mieux que rien. Je suis déçu mais pas détruit parce qu'on a compris [samedi] que ça peut bien fonctionner ou être difficile pour presque rien. Ça devient très, très sensible."

"J'ai confiance pour que le week-end en Catalogne soit bien meilleur parce que le vendredi n'a pas été mauvais. Je me suis un peu perdu le samedi puis, dimanche, les choses n'ont pas fonctionné. Ça fait partie du jeu et je vais bien. Je suis juste impatient d'avoir de meilleurs week-ends parce que je suis certain qu'il y aura d'autres podiums à conquérir."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent "Venu pour gagner", Binder s'incline face à un Bagnaia intouchable
Article suivant Vers un duel entre Espargaró et Fernández pour une place en 2024 ?

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France