Réactions
Formule 1 GP des Pays-Bas

Alonso : "Nous allons bientôt gagner une course"

Deuxième du Grand Prix des Pays-Bas, Fernando Alonso renoue avec le podium et sent que la victoire se rapproche.

Fernando Alonso, Aston Martin AMR23

Privé de podium depuis le Grand Prix du Canada, en juin, Fernando Alonso a tiré son épingle du jeu ce dimanche à Zandvoort en se classant deuxième, derrière Max Verstappen, dans une course riche en rebondissements. Si le pilote Aston Martin est resté loin des pièges, il a été l'auteur du meilleur tour et a réalisé plusieurs belles manœuvres de dépassement sur Alexander Albon, George Russell ou encore Carlos Sainz.

Assez logiquement, l'Espagnol était radieux avant de monter sur son 105e podium en catégorie reine. "C'était une course très, très intense, avec le début sur le mouillé", a-t-il indiqué. "Nous étions très rapides et nous nous sommes arrêtés peut-être un tour trop tard [pour chausser les intermédiaires], mais dans le même tour que les leaders."

"La voiture était très rapide aujourd'hui, très compétitive, très facile à piloter. Dans ces conditions, vous avez besoin d'une voiture en laquelle vous pouvez avoir confiance et j'ai fait confiance à la voiture aujourd'hui, donc j'ai aimé [cette course]."

Alonso a profité d'un arrêt raté de Sergio Pérez pour prendre la deuxième place, cependant Verstappen était hors d'atteinte pour le pilote Aston Martin. Bien que le Néerlandais ait ajouté un neuvième succès de rang à son palmarès et que Red Bull reste invincible en 2023, Alonso estime que son heure sonnera très prochainement.

"Nous allons bientôt gagner une course, nous nous en rapprochons", assurait-il à la radio après avoir franchi la ligne d'arrivée. Le double Champion du monde a d'ailleurs plaisanté à ce sujet en expliquant s'être retenu de dépasser Verstappen après le drapeau rouge, en fin de course, pour ne pas s'attirer les foudres des plusieurs milliers de ses supporters présents sur place !

"C'est l'une de ces courses où il est difficile de se concentrer et de rester concentré pendant une longue période", a expliqué Alonso. "Je suis heureux pour Max et je félicite tout le monde. J'ai pensé à tenter un dépassement lors de la dernière relance mais je me suis dit que je ne pourrais peut-être pas quitter le circuit, alors je suis resté calme, en deuxième position."

Alonso, désormais auteur de sept podiums en 2023, soit autant que Pérez, a également envoyé une petite pique à Alpine, son ancienne équipe, indiquant : "L'énergie à Zandvoort est unique. Quand cette course est arrivée [au calendrier], je me disais que je ne connaîtrais jamais un podium à Zandvoort parce que je n'étais pas en position d'y songer. Ce sera très spécial de partager le podium avec Max et Pierre."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Ocon, la frustration d'abord : "C'est dur à avaler"
Article suivant Hamilton avait un gros rythme, Mercedes une stratégie "médiocre"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France