Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
41 jours

Horner justifie la volte-face de Red Bull avec Gasly

partages
commentaires
Horner justifie la volte-face de Red Bull avec Gasly
Par :
31 août 2019 à 06:08

Le directeur de Red Bull Racing a donné ses arguments pour expliquer l'échange de baquets entre Pierre Gasly et Alexander Albon avant la deuxième partie de saison.

La décision prise par Red Bull Racing durant l'été de rétrograder Pierre Gasly chez Toro Rosso et de promouvoir Alexander Albon pourrait n'avoir surpris personne, puisque la firme autrichienne l'a déjà fait par le passé. Néanmoins, ce choix s'est avéré plutôt inattendu en raison des propos catégoriques et répétés des dirigeants de Red Bull avant la trêve estivale, lorsqu'ils assuraient que Gasly conserverait sa place jusqu'au terme de la saison. Mis face à ces contradictions, Christian Horner assure qu'une prise de recul a fait s'inverser la tendance, ainsi que les performances décevantes du pilote français lors du Grand Prix de Hongrie. 

Lire aussi :

"Nous avons pris un peu de temps pour réfléchir après la Hongrie", justifie le directeur de Red Bull Racing au micro de Sky Sports. "En Hongrie c'était... c'était évidemment un week-end difficile pour Pierre, et nous sommes arrivés à la conclusion que c'était presque plus juste pour lui et du point de vue de l'équipe, de dire : 'Voyons, nous sommes dans une position unique où nous avons quatre baquets en Formule 1, enlevons-lui de la pression'. Il avait bien sûr du mal avec cette pression, et la situation ne faisait que s'empirer et s'aggraver."

"On lui donne le temps de se reconstruire chez Toro Rosso, on donne une chance à Alex car nous connaissons très bien Dany Kvyat, nous voyons son potentiel. Avec Alex, nous avons vu le potentiel aussi dans le simulateur, et nous avons ces neuf Grands Prix pour l'évaluer entre maintenant et la fin de l'année pour décider qui sera le coéquipier de Max [Verstappen] l'année prochaine."

Le choix interne préféré pour 2020

Alex Albon, Red Bull Racing RB15

Red Bull veut désormais avoir toutes les cartes en main et disposer d'un maximum d'éléments pour attribuer son second baquet au meilleur pilote possible en 2020. En fin d'année, l'équipe aura vu Albon à l'œuvre, et l'intention première est de choisir ensuite entre le Thaïlandais, Kvyat et Gasly. Une nouvelle fois, la piste externe est a priori écartée, sans toutefois être rayée à 100%.

"Cela dépend évidemment de la tournure des événements lors des prochains Grands Prix, mais idéalement nous allons chercher dans notre groupe de trois pilotes", insiste Horner, questionné ensuite sur un éventuel intérêt pour Nico Hülkenberg, partant de chez Renault : "S'il arrive sur le marché, ce qui est le cas aujourd'hui, ça dépend... Sera-t-il pilote Haas l'année prochaine ? Nous préférerions en prendre un parmi les trois que nous avons."

Daniil Kvyat, Toro Rosso STR14

Article suivant
Photos - Les F1 en piste à Spa-Francorchamps

Article précédent

Photos - Les F1 en piste à Spa-Francorchamps

Article suivant

Brawn : "Un nombre surprenant d'équipes ont signifié leur intérêt"

Brawn : "Un nombre surprenant d'équipes ont signifié leur intérêt"
Charger les commentaires