Haas n'a pas changé d'avis sur Ocon depuis la polémique de Monaco

Courtisé par Haas depuis plusieurs semaines, Esteban Ocon est toujours proche de l'écurie américaine, au sein de laquelle l'opinion n'a pas été altérée par les événements du GP de Monaco.

Esteban Ocon, Alpine F1 Team, au Parc Ferme après la course

Photo de: Zak Mauger / Motorsport Images

Esteban Ocon quittera Alpine à la fin de la saison mais aucune annonce n'a encore été faite quant à sa future destination. Confiant pour son avenir, tout en rappelant qu'il faut demeurer prudent tant que rien n'est signé, le Français semble toujours très bien placé pour rejoindre l'écurie Haas, où il figure en tout cas clairement dans le haut de la liste pour 2025.

L'écurie américaine perdra Nico Hülkenberg, recruté par Audi, tandis que les chances pour Kevin Magnussen de conserver son volant semblent s'amenuiser chaque jour. Refusant toute précipitation, Ayao Komatsu ne cache pas être en quête d'un line-up capable de bien collaborer la saison prochaine. "Nous devons avoir des pilotes qui travaillent en équipe", explique le directeur de Haas, interrogé par Motorsport.com. "Nous ne pouvons pas avoir des coéquipiers qui s'accrochent."

Néanmoins, ces propos ne doivent pas être perçus comme un frein à la possible venue d'Esteban Ocon. Au contraire, le dirigeant japonais estime que s'appuyer uniquement sur la vision externe de ce qui s'est passé au Grand Prix de Monaco entre le Français et son coéquipier Pierre Gasly chez Alpine serait une erreur. Cette polémique a-t-elle altéré le regard qu'il porte sur le profil du pilote de 27 ans ? "Pas vraiment", répond-il. "Je ne connais pas toute l'histoire, donc... Je ne saurai jamais la vérité. Je dois donc me fier à mon instinct et à mon jugement."

Serein, Esteban Ocon serait également l'une des pistes étudiées par Audi en cas de défection de Carlos Sainz. "Comme je l'ai dit, ça se passe bien en ce moment, il y a beaucoup de discussions approfondies qui ont lieu et tout devrait être réglé bientôt, je l'espère", avance-t-il, interrogé par Motorsport.com. "Il y a plusieurs options, oui, mais je ne me prononcerai pas sur leur priorité."

Bearman bientôt annoncé ?

Oliver Bearman pourrait faire équipe avec Esteban Ocon chez Haas.

Oliver Bearman pourrait faire équipe avec Esteban Ocon chez Haas.

Photo de: Simon Galloway / Motorsport Images

Ce qui apparaît vraisemblable à ce stade, c'est que Haas ne devrait pas annoncer ses deux pilotes 2025 en même temps, alors que le second baquet paraît promis à Oliver Bearman. Une tendance forte de ces dernières heures serait même celle d'une officialisation de l'arrivée du Britannique la semaine prochaine, en marge de son Grand Prix national à Silverstone.

Ayao Komatsu l'assure, Haas cherche à constituer un duo de pilotes complémentaire et performant, sans avoir à se soucier d'une éventuelle problématique financière qui consisterait à faire appel à un pilote amenant du budget.

"Ce n'est pas notre principale motivation", balaie-t-il. "L'équipe doit s'améliorer, l'équipe doit grandir, n'est-ce pas ? Ce n'est pas comme si Gene [Haas] n'avait pas d'argent. Je pense que c'est très difficile à dire publiquement, Gene c'est Gene, mais ce n'est pas comme s'il n'avait pas d'argent ! Gene a de l'argent. Il a juste besoin d'être convaincu que, quel que soit, disons, le salaire exigé du pilote A, B ou C, cette somme d'argent en vaut la peine pour ce pilote, cette somme d'argent en vaut la peine pour ce pilote."

"Ce n'est pas comme s'il avait besoin - ou si nous avions besoin - d'un pilote payant, avec d'énormes soutiens financiers. Ce dont nous avons besoin, c'est de performance. Nous avons besoin d'un pilote capable d'être performant et de nous dire ensuite ce qui va bien avec la voiture, ce qui ne va pas, comment nous devons améliorer l'équipe. Quelqu'un qui s'engage à ce que l'on grandisse ensemble. C'est la première chose à faire."

Propos recueillis par Oleg Karpov et Jonathan Noble

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Le programme du GP d'Autriche F1 2024
Article suivant Verstappen : "Il reste encore beaucoup de choses à faire"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France