Red Bull réagit à la surprise d'un Gasly non promu

Confirmé chez AlphaTauri pour 2021, Pierre Gasly ne retournera donc pas chez Red Bull malgré ses belles performances actuelles. L'intéressé est surpris, mais devrait-il l'être ?

Red Bull réagit à la surprise d'un Gasly non promu

Pierre Gasly est l'une des sensations de la saison 2020 de Formule 1, où il a remporté le Grand Prix d'Italie avec une pointe de réussite et marqué 63 points en 12 courses – autant qu'avec Red Bull dans le même laps de temps l'an dernier. Malgré ces résultats remarquables, alors que les performances d'Alexander Albon sont décevantes, Gasly restera chez AlphaTauri la saison prochaine, et la marque au taureau pourrait se tourner vers Sergio Pérez ou Nico Hülkenberg pour épauler Max Verstappen.

Lire aussi :

Gasly s'est déclaré non pas déçu mais néanmoins "surpris" de ne pas avoir fait partie des candidats. Directeur de Red Bull Racing, Christian Horner affirme justement avoir toujours été transparent avec l'ancien pilote de son écurie.

"Je pense que cela lui a été dit de manière très claire", estime Horner. "Il est un élément clé de l'équipe AlphaTauri. AlphaTauri a des ambitions différentes de celles de Toro Rosso. Ce n'est pas simplement une écurie junior, c'est une écurie sœur, comme je l'ai précédemment déclaré. Et je pense que nous sommes très contents pour Pierre qu'il fasse du super travail dans cet environnement, il est heureux dans cet environnement. L'équipe est très contente de lui. Pourquoi rompre ça ?"

Christian Horner, Team Principal, Red Bull Racing, en conférence de presse

"Il a un contrat à long terme avec Red Bull pour les prochaines années. Nous avons toutes les informations dont nous avons besoin sur Pierre, et comme je l'ai dit, on lui a clairement fait savoir au fil des discussions que son avenir était avec AlphaTauri, simplement en raison de l'évolution de la nature de cette écurie et de ses aspirations."

Horner réitère son envie de voir Albon conserver son baquet l'an prochain, ce pour quoi l'Anglo-Thaïlandais a toutefois besoin de performances en forte hausse, notamment ce week-end à Imola, où il accusait à nouveau une seconde de retard sur Verstappen en essais libres.

"Nous sommes pleinement focalisés sur le plan A, nous voulons qu'il se concrétise. Pour l'instant, nous portons notre attention là-dessus. Si nous avions besoin du plan B, je suis sûr que vous [journalistes] seriez les premiers à le savoir. Ce baquet est celui d'Alex. Il a les fesses dans la voiture et tout le monde veut le voir conserver ce baquet. Je pense qu'il faut juste qu'il s'isole du bruit extérieur, se concentre et fasse un bon week-end", conclut Horner.

Propos recueillis par Adam Cooper

partages
commentaires

Voir aussi :

EL - Hamilton en tête, Gasly "meilleur des autres"

Article précédent

EL - Hamilton en tête, Gasly "meilleur des autres"

Article suivant

Ferrari : Pas de gros écart entre Vettel et Leclerc sur les données

Ferrari : Pas de gros écart entre Vettel et Leclerc sur les données
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Pierre Gasly , Alexander Albon
Équipes Red Bull Racing , AlphaTauri
Auteur Benjamin Vinel
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021