Pecco Bagnaia
Italy
Pilote

Pecco Bagnaia

1997-01-14 (âge : 25)
63

Filtres:

Championnat Pilote Team Événement Lieu Type d'article Date
372 articles
Nettoyer tous les filtres
Pecco Bagnaia
Championnat
Chargement...
Pilote
Chargement...
Team
Chargement...
Événement
Chargement...
Lieu
Chargement...
Type d'article
Chargement...
Date

Dernières actus sur Pecco Bagnaia

Grille
Liste

Dall'Igna remercie Zarco d'avoir renoncé au podium pour Bagnaia

Le directeur général de Ducati Corse reconnait que le podium aurait été "facilement" à la portée de Johann Zarco au Grand Prix de Thaïlande. C'est avec beaucoup de gratitude qu'il remercie le Français d'y avoir renoncé pour protéger Pecco Bagnaia.

Bagnaia : Un dépassement de Zarco aurait été "trop risqué"

Pecco Bagnaia estime que sa façon d'aborder les freinages ne permettait pas à Johann Zarco de l'attaquer dans les derniers tours au Grand Prix de Thaïlande.

Zarco assume un podium "laissé" à Bagnaia

Cinquième sur la grille de départ, c’est une position plus haut, au quatrième rang, que Johann Zarco a rallié l’arrivée du Grand Prix de Thaïlande, en préférant ne pas tenter le diable sur Pecco Bagnaia, qui joue le titre.

Gagner ou aider Bagnaia ? Le casse-tête de VR46 à Buriram

Grâce à la pole position de Marco Bezzecchi, l'équipe VR46 a une opportunité pour décrocher sa première victoire en MotoGP au GP de Thaïlande. Mais à quatre courses de la fin, la structure de Valentino Rossi aimerait aussi aider Pecco Bagnaia, élève de son académie, à marquer de précieux points pour le titre.

Bagnaia ne pensera au championnat qu'en fin de course

Qualifié en première ligne au Grand Prix de Thaïlande, Bagnaia est le mieux placé des prétendants au titre sur la grille, mais assure ne pas souhaiter y penser avant les derniers tours de course.

Bagnaia pense encore à son erreur du Japon

Pecco Bagnaia reconnaît ne pas avoir encore pleinement tourné la page du Japon, où sa chute survenue dans le dernier tour lui a coûté huit points au championnat. Il espère toutefois comprendre ses difficultés pour être plus compétitif en Thaïlande.

Bezzecchi et Pol Espargaró prudents avec les candidats au titre

Place à la prudence et aux calculs pour certains pilotes, alors que le championnat entre dans sa phase finale et que chaque point compte pour les trois principaux candidats au titre.

Ducati oscille entre "joie et amertume" après le GP du Japon

La satisfaction n'est pas totale pour Gigi Dall'Igna après la victoire de Jack Miller à Motegi, le directeur général de Ducati ne pouvant négliger la coûteuse erreur de Pecco Bagnaia. Les responsables du constructeur italien se montrent néanmoins indulgents envers ce dernier et veulent continuer à y croire.

Bastianini : Bagnaia avait peu de chances de rester sur ses roues GP du Japon
Vidéo incluse !

Bastianini : Bagnaia avait peu de chances de rester sur ses roues

Enea Bastianini comprend la prise de risques de Pecco Bagnaia dans le dernier tour du Grand Prix du Japon. Avant même d'aborder le virage, il a compris que son compatriote finirait à terre.

Une "énorme erreur" pour Bagnaia, trop ambitieux GP du Japon
Vidéo incluse !

Une "énorme erreur" pour Bagnaia, trop ambitieux

Après une impressionnante série de quatre victoires et une deuxième place, Pecco Bagnaia a commis un faux pas qui lui coûte cher au championnat, en tombant alors qu'il tentait de dépasser Fabio Quartararo dans le dernier tour du Grand Prix du Japon.

Bagnaia sans réponse face à un résultat "inacceptable"

Pecco Bagnaia estime que quelque chose ne "fonctionnait pas" pour lui en qualifications, mais peine encore à mettre le doigt dessus. Le pilote Ducati partira le couteau entre les dents en course, estimant que la victoire reste dans ses cordes.

Quartararo, Bagnaia et Espargaró : Une bonne entente assumée qui étonne

Fabio Quartararo, Pecco Bagnaia et Aleix Espargaró se battent pour le titre MotoGP tout en conservant une très bonne relation en dehors de la piste. Si celle-ci étonne, les trois pilotes la revendiquent, et Espargaró s'emporte même contre ceux qui préféreraient les voir s'écharper.

15 ans après, Ducati rêve d'un nouveau titre

Ducati fête les quinze ans de son premier titre pilotes et se prend à rêver de plus en plus à un nouveau sacre grâce à la domination implacable affiché actuellement.

Pour Aleix Espargaró, "l'ennemi est en interne" chez Ducati

Aleix Espargaró s'amuse de voir qu'Enea Bastianini a privé Pecco Bagnaia de cinq points au Grand Prix d'Aragón. Ducati préfère voir les performances de son futur pilote d'usine comme un problème de luxe et ne prévoit pas d'imposer de consignes avant la fin de saison.

Miller et Bagnaia font déjà trembler la concurrence à Motegi

Jack Miller et Pecco Bagnaia ont profité de la séance rallongée qui lançait le Grand Prix du Japon vendredi pour mener à bien une préparation minutieuse en vue de la course. Le clan Ducati a le sourire, et c'est généralement mauvais signe pour la concurrence.

Miller épaté par Bastianini : "Je ne sais pas si je peux l'imiter"

Jack Miller est admiratif du style de pilotage d'Enea Bastianini, qui "décourage" selon lui ses adversaires. Il voit son successeur dans l'équipe Ducati officielle et son actuel coéquipier Pecco Bagnaia au-dessus du lot en ce moment.

Bagnaia : "Je ne veux pas gagner parce qu'on m'a laissé passer"

Pecco Bagnaia a clairement indiqué ne pas souhaiter bénéficier pour le moment de consignes d'équipe visant à le favoriser au championnat, et ce en dépit de l'opposition musclée affichée lors des deux dernières courses par Enea Bastianini.

Pas encore l'heure des consignes d'équipe chez Ducati

Ducati a une nouvelle fois affirmé sa domination lors du Grand Prix d'Aragón, déjà récompensée par l'un des trois titres en jeu, celui des constructeurs. La marque a fêté sa dixième victoire de la saison, et même un quatrième doublé alors qu'aucune stratégie n'a pour le moment été mise en place pour favoriser Pecco Bagnaia. Mais jusqu'à quand ?

Bagnaia a refusé le duel en pensant au championnat

Pecco Bagnaia est passé à un demi-tour d'une cinquième victoire consécutive. Dépassé par Enea Bastianini alors que l'arrivée était proche, il n'a pas répliqué, estimant que "reprendre 20 points était plus important que gagner" sachant que Fabio Quartararo avait abandonné.

Bagnaia vise les points et ne fera pas de folie pour gagner

Malgré une pole position record en Aragón, Pecco Bagnaia sait qu'il aura fort à faire pour remporter la course, et assure qu'il ne fera "pas le fou" pour y parvenir, préférant privilégier les points pour le championnat.

Bagnaia salue le rôle de Dovizioso dans les progrès de Ducati

Pecco Bagnaia estime que le niveau actuel de Ducati est en grande partie la conséquence du travail effectué par Andrea Dovizioso avec la marque. Touché par les commentaires de son compatriote, le jeune retraité y voit un "signe de maturité".

Bastianini sait qu'il doit prendre exemple sur Bagnaia

Capable de se montrer diablement performant mais encore trop irrégulier, Enea Bastianini se dit admiratif de la maîtrise de Pecco Bagnaia. Ça tombe bien, il sera aux premières loges pour l'observer la saison prochaine !

Trop tôt pour penser au titre, selon Ducati et Bagnaia

Revenu à 30 points de Fabio Quartararo, alors qu'il avait 91 longueurs de retard il y a quatre courses, Pecco Bagnaia semble fondre sur sa proie de façon irrémédiable, pourtant il reste prudent. Chez Ducati, on promet qu'on ne pense pas encore au titre.

Bagnaia avait l'objectif "opposé de Yamaha" pendant le test

Pendant que le clan Yamaha se réjouissait de ses progrès en vitesse de pointe au test de Misano, Pecco Bagnaia était prêt à en sacrifier pour se rapprocher d'une force de la M1 : sa vitesse de passage en courbe.

Ducati clarifie l'absence de consignes en faveur de Bagnaia

Le duel de haute volée entre Pecco Bagnaia et Enea Bastianini au Grand Prix de Saint-Marin a donné des sueurs froides au plus haut responsable Ducati, néanmoins le groupe italien l'assure : ses pilotes sont libres de se battre, car il est trop tôt pour instaurer des consignes.

Stats - Jusqu'où iront Bagnaia et Ducati ? GP de Saint-Marin
Vidéo incluse !

Stats - Jusqu'où iront Bagnaia et Ducati ?

En accrochant une nouvelle victoire à son palmarès, Pecco Bagnaia se rapproche de certaines références établies par Marc Márquez, Casey Stoner ou encore Valentino Rossi. Il lui reste six manches pour repousser encore un peu plus les limites !

Domenicali : Bastianini a pris trop de risques face à Bagnaia GP de Saint-Marin
Vidéo incluse !

Domenicali : Bastianini a pris trop de risques face à Bagnaia

La pression exercée par Enea Bastianini sur Pecco Bagnaia dans le dernier tour du Grand Prix de Saint-Marin n'a pas vraiment plu à Claudio Domenicali, administrateur délégué de Ducati, et particulièrement son attaque manquée dans le quatrième virage, qui a failli mal tourner.

Une solide victoire pour Bagnaia qui a "retenu la leçon du Mans"

Si le scénario du GP de France s'est répété pour Pecco Bagnaia à Misano, il n'a cette fois pas craqué sous la pression d'Enea Bastianini et s'est adjugé une quatrième victoire consécutive, historique pour un pilote Ducati.

Bagnaia coche la première case : il devance Quartararo et Espargaró

De façon imagée, Pecco Bagnaia a marqué un premier point face à Fabio Quartararo et Aleix Espargaró lors des qualifications du Grand Prix de Saint-Marin. Le pilote Ducati refuse toutefois de se laisser perturber par la situation de ses adversaires pour le titre et ne pense qu'à son objectif, la victoire.

Pecco Bagnaia "totalement d'accord" avec sa pénalité

Arrivé en favori à Misano, Pecco Bagnaia sait à présent qu'il ne pourra pas prendre le départ de la première ligne, ayant reçu une pénalité de trois places après les premiers essais. Une sanction qu'il estime tout à fait juste et qu'il accepte totalement.

Pecco Bagnaia pénalisé pour l'incident avec Álex Márquez

Jugé coupage d'avoir ralenti en restant sur la trajectoire et d'avoir gêné Álex Márquez en EL1, Pecco Bagnaia sera pénalisé sur la grille de départ du Grand Prix de Saint-Marin.

Bagnaia pourrait commencer à profiter de consignes d'équipe à Misano

Ducati cherche à renforcer les chances de titre de Pecco Bagnaia et a demandé à ses pilotes d'éviter de lui prendre des points, tout en les laissant libres de se battre pour la victoire.

Pour son ingénieur, la maturité de Bagnaia a fait la différence en Autriche

Régulièrement, ces dernières semaines, on a rapproché les noms de Pecco Bagnaia et de Casey Stoner. L'ingénieur indissociable des deux pilotes voit dans les récentes victoires de l'Italien le signe d'une grande maturité. La clé pour aller jusqu'à l'emporter au championnat ?

Agostini croit en Bagnaia : "Le championnat n'est pas joué"

Giacomo Agostini considère que Fabio Quartararo n'a pas le titre acquis alors qu'il reste sept Grands Prix à disputer et que Pecco Bagnaia a opéré un retour en force cet été.

Pecco Bagnaia a su sortir d'une "situation critique"

Vainqueur des trois dernières courses, Pecco Bagnaia estime vivre la plus belle période de sa carrière en MotoGP, et ce alors qu'il était au creux de la vague avant le début de l'été.

La fierté de Dall'Igna après une nouvelle "grande victoire" de Ducati

Le grand patron du programme Ducati multiplie les superlatifs pour commenter la huitième victoire du constructeur cette saison, la cinquième de Pecco Bagnaia. Et dans un contexte où se décide l'identité du second pilote officiel pour 2023, c'est en faveur d'Enea Bastianini qu'il exprime ses regrets.

Stats - Ducati remet les compteurs du Red Bull Ring à zéro GP d'Autriche
Vidéo incluse !

Stats - Ducati remet les compteurs du Red Bull Ring à zéro

L'ajout de la chicane au Red Bull Ring a changé les références de la piste, qui n'est plus la plus rapide du championnat. Une chose n'a pas changé : Ducati y est toujours aussi à l'aise ! Et Pecco Bagnaia accole son nom à ceux de Casey Stoner et Valentino Rossi...

Photos - Bagnaia maître du Red Bull Ring devant Quartararo

Retour en images sur la domination de main de maître de Pecco Bagnaia au Grand Prix d'Autriche et sur la remontée de Fabio Quartararo, auteur d'un spectaculaire dépassement.

Un troisième succès consécutif pas si simple pour Bagnaia

Malgré une troisième victoire consécutive, le Grand Prix d'Autriche n'a pas été une promenade de santé pour Pecco Bagnaia, pas totalement satisfait de son choix de pneus et menacé de bout en bout, par Jack Miller puis Fabio Quartararo.

Les pilotes Ducati se voient favoris et excluent des consignes

Les pilotes Ducati ont été cinq à se positionner aux six premières places sur la grille de départ du Grand Prix d'Autriche. Les officiels de la marque promettent de faire preuve d'intelligence les uns à côté des autres, mais ne masquent pas leurs ambitions personnelles.

Le manque de vitesse de Yamaha ? Bagnaia "très sceptique"

À l'issue des premiers essais au Red Bull Ring, Pecco Bagnaia a exprimé des doutes quant au désavantage de Yamaha en vitesse, voyant Fabio Quartararo apte à rivaliser avec les Ducati.

La chicane pose des défis appréciés par les pilotes

La nouvelle chicane du circuit de Spielberg est saluée par les pilotes, tant pour les progrès apportés sur le plan de la sécurité que pour les difficultés qu'elle pose dans le pilotage.

Bagnaia refuse l'étiquette de favori, en Autriche comme pour le titre

Malgré deux succès consécutifs et des circuits favorables à sa Ducati au programme des prochaines semaines, Pecco Bagnaia reste prudent sur ses chances et ne veut pas trop songer à une remontée au championnat.

Quartararo et Bagnaia espèrent profiter de la nouvelle chicane

Fabio Quartararo estime que la nouvelle chicane du Red Bull Ring peut le favoriser en réduisant la longueur d'une ligne droite. Pecco Bagnaia pense à l'inverse que la Ducati saura tirer profit d'une phase d'accélération supplémentaire, et Johann Zarco croit même que Quartararo sera privé de l'une de ses forces.

Espargaró voit d'un bon œil le retour en force de Bagnaia

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Aleix Espargaró se réjouit de la forme actuelle de Pecco Bagnaia, qui peut selon lui devenir un allié objectif pour renforcer la pression sur Fabio Quartararo.

Ducati salue "une course de vrai champion" pour Bagnaia

Sa huitième victoire fera date dans la mémoire de Pecco Bagnaia, mais aussi chez Ducati où l'on ne tarit pas d'éloge pour la maîtrise du pilote italien à Silverstone.

Un Bagnaia plus solide et plus menaçant pour Quartararo ?

Fabio Quartararo a-t-il raison de craindre Pecco Bagnaia ? Avec ses deux victoires à Assen et Silverstone, le pilote Ducati a fait preuve d'un mental plus solide que jamais et il est, selon le champion en titre, "l'homme qui arrive à vraiment faire la différence".

Les conseils de Rossi et Stoner qui ont aidé Bagnaia

Valentino Rossi dans une oreille, Casey Stoner dans l'autre, Pecco Bagnaia a pu s'appuyer sur de précieux conseils pour aller chercher la victoire à Silverstone.

Bagnaia s'est lui-même surpris en gagnant à Silverstone

Résigné, Pecco Bagnaia pensait devoir se contenter d'un top 5 à Silverstone, mais il s'est lui-même surpris en s'imposant.

Bagnaia voit Zarco au-dessus du lot avant la course

Plus rapide que jamais et pourtant pas encore totalement prêt à rivaliser avec les pilotes qui ont fait office de référence à ce stade du week-end, Pecco Bagnaia ne sait pas très bien à quoi s'attendre pour la course. Une seule certitude, Johann Zarco est fort, très fort !

Comment la Formule 1 a façonné l'évolution du MotoGP

L'arrivée de technologies et de méthodes venant de la F1 a contribué à l'évolution récente du MotoGP, où le rôle des ingénieurs est susceptible de prendre le pas sur celui des pilotes.

Ducati : Une stratégie à succès mais trop d'irrégularité

En décidant de faire confiance à de jeunes recrues, Ducati a désormais dans ses équipes des pilotes très rapides, mais qui ont néanmoins encore du mal à afficher une certaine constance en course, privant ainsi la marque de très bons résultats.

Bagnaia remporte la Race of Champions à la World Ducati Week

Événement incontournable des Ducatistes, la World Ducati Week s'est tenue du 22 au 24 juillet sur le circuit de Misano avec en point d'orgue la Race of Champions, remportée par Pecco Bagnaia.

Ducati et Aprilia ne songent pas aux consignes pour contrer Quartararo

Face à un Fabio Quartararo seul représentant de Yamaha au premier plan, des pilotes Ducati privent parfois Pecco Bagnaia de points tandis que chez Aprilia, Maverick Viñales devient une menace pour Aleix Espargaró. Les deux marques italiennes n'ont pas pour autant l'intention d'imposer des consignes destinées à favoriser leur leader.

Pour Stoner, il est trop facile de juger Bagnaia de l'extérieur

Casey Stoner ne peut que constater que Pecco Bagnaia a commis des erreurs coûteuses durant la première partie du championnat, mais il met en garde contre les critiques faciles.

Bagnaia était terrifié à l'idée de tomber à nouveau

Après deux abandons consécutifs, Pecco Bagnaia voulait avant toute chose voir l'arrivée à Assen. Non seulement il y est parvenu, mais il a géré sa course à la perfection, même lorsque la pluie s'en est mêlée, pour décrocher la victoire.

Bagnaia espère enfin se battre "jusqu'à la fin" avec Quartararo

Pecco Bagnaia s'est offert une belle pole au GP des Pays-Bas, mais il n'a pas oublié la chute d'Assen et espère surtout ne pas partir à la faute ce dimanche.

Bagnaia déterminé à travailler sur lui-même pour ne plus chuter

Pecco Bagnaia a terminé le premier jour du GP des Pays-Bas en tête, comme souvent. S'il a la vitesse, l'Italien sait qu'il doit désormais travailler sur lui-même pour ne plus commettre d'erreurs en course.

La chute de Bagnaia reste "impossible à comprendre"

Les analyses menées par Pecco Bagnaia et Ducati n'ont pas permis d'expliquer la chute qui l'a contraint à l'abandon au Sachsenring. Le Turinois promet de se montrer "plus calme" et espère se relancer dès ce week-end à Assen.

Dall'Igna : La déception pour Bagnaia l'emporte sur le double podium

Le directeur du programme Ducati reconnaît une victoire "décisive" pour Yamaha en Allemagne, alors que Pecco Bagnaia a enregistré un quatrième abandon sur chute.